En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Alain Juppé dans la mairie de Bordeaux, le 10 octobre 2014.
 

Dans une interview au Parisien jeudi, le candidat à la primaire de 2016 estime que la réduction de moitié du nombre de députés et de sénateurs serait "un bon signal", dans un contexte d'économies budgétaires.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

47 opinions
  • Ben Voyons
    Ben Voyons     

    ouais
    Mais bien sûr.
    Dommage qu'il n'y ait pas pensé avant de partir enseigner outre atlantique !!
    Tiens, une idée (je la donne gratis, je suis bien bon) DIVISER par 2 l'incroyable accumulation des diverses pensions qu'il perçoit !! (maire, ministre, ...)
    allez, Juju... montre leur que tu es le "meilleur d'entre nous".. un peu de Corones...

  • lagauche
    lagauche     

    moi je suis pour que l'on supprime le sénat, un député pour chaque département, mais voilà , que fait on de tous ces politiques qui ne vivent , depuis des lustres, que de la politique.Un élu du peuple devrait être bénévole. Tous ces gens des hautes écoles, il y a assez des place dans les entreprises privées , pour les occuper.Ce sont tous des hauts fonctionnaires très bien payé.

    charlie 80
    charlie 80      (réponse à lagauche)

    La réponse est simple : PAUL LEMPLOI

  • FAUGEROUX
    FAUGEROUX     



    bravo monsieur Juppé

    ENFIN ON NE VA PLUS PAYER DES COUPEURS DE RUBANS QUI VONT FAIRE EN PLUS LA BISES AUX MAMIES
    DANS LA MAISON DE RETRAITE

    AVANT D'ALLER FAIRE DES GUEULETONNONS

    QUI FONT DES RAPPORTS QUI SERVENT A CALER LES VIEUX MEUBLES DE LA RÉPUBLIQUE UNE FOIS TERMINER

    ALORS OUI IL LE FAUT ET VITE MAIS OU IRA L'ARGENT
    QUI AURA ÉTAIT ÉCONOMISE

    VOUS LE SAVEZ MONSIEUR LE PREMIER MINISTRE

    LES ÉCONOMIES SONT FACILES A TROUVER IL SUFFIT DE LE VOULOIR C’EST A DIRE AVOIR LE COURAGE

    ALLEZ MONSIEUR JUPPE QUE CE SOIT VOUS OU NICOLAS OU FILLON AVEC EN PLUS BRUNO LE MAIRE

    LA FRANCE A BESOIN DE VOUS ?OUI LA FRANCE A BESOIN DE VOUS ? CE N4EST PAS PIERRE PAUL OU JACQUES QUI COMPTE C'EST LA FRANCE CAR LA FRANCE C’EST LES FRANÇAIS

    IL EST GRAND TEMPS QUE LE S POLITIQUES RESPONSABLES EN PRENNENT CONSCIENCE

  • jackfou5
    jackfou5     

    Paroles ...paroles ...paroles ..
    A celui qui promettra le plus et qui en fera le moins.Ce sera le gros argument de campagne avec quoi à la sortie ?????

  • jackfou5
    jackfou5     

    Paroles ...paroles ....paroles ...
    Je pense que ça va être le gros argument de campagne.A celui qui va vouloir en supprimer le plus et qui en fera le moins !!!

  • bouledog
    bouledog     

    Le gros problème avec les politiques ils font tous un tas de promesses pour accéder au pouvoir qui ne sont réalisées à 50 °/.
    c'est la totalité des sénateurs et tout ce qui vient se greffer autour
    qu'il faut supprimer , en France tout est à revoir aussi bien dans la paperasserie et dans bien d'autres domaines

  • sortilege
    sortilege     

    ça fait plaisir de voir un homme jeune et tout neuf en politique avoir de telles idées !!! mais comment se fait-il que nos politicards chevronnés n'y ont pas pensé !!!!!!!!!!

  •  JOHANN
    JOHANN     

    Bla BLA Bla une fois élu NADA RIEN.

  • korben
    korben     

    cinéma tout cela !! que ne l'ont ils pas fait quand ils étaient au pouvoir , c'est comme l'histoire du non cumul des mandats de la campagne du capitaine de pédalo remisée au calendes grecques , j'espère que le peuple ne sera pas dupe de ces effets d'annonces

  • hornet629
    hornet629     

    diviser par deux oui excellente initiative j'en avais parle dans un ost il y a peu de temps mais aussi les indemnites et les avantages de tous les elus, du maire au chef de l'etat
    là il y aura de vrais economies

Lire la suite des opinions (47)

Votre réponse
Postez un commentaire