En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Alain Juppé à Paris, le 1er décembre 2015
 

Le maire de Bordeaux est revenu ce mardi sur la situation de son parti, Les Républicains, au lendemain des élections régionales. Favorable au principe de la primaire prévue à l'automne prochain, il n'exclut pas à 100% de se maintenir si elle n'est pas "impartiale" et "transparente".

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

37 opinions
  • Bascou
    Bascou     

    Stop avec Juppe, le clone de Hollande plebiscite par le PS. Juppe qui aurait la confianc de 60 % des Français fut battu aux legislatives et cela fait 3 mandats que sa region reste aux socialistes ... Et lui pense que la majorit des Frnçais est avec lui ! Il oublie que depuis son refus de démissionné de Premier Ministre et avoir conseillé la dissolution del'A.N. nous sommes dans une situation infernale. Alos M. Juppe occupz-vous de votre mairie qu vous gérez assez bien,maissouvenez-vous du theorem de Peter "tout individu tendance à s'élever vers son nvieau d'incomptétence".

  • Kiwala
    Kiwala     

    Juppé parle souvent des autres, mais il veut attendre de voir s'il sera élu à la primaire avant que de dire "ce qu'il fera" ? Prend-il les électeurs de son parti pour des andouilles ? c'est exactement de ÇA que ceux-ci ne veulent plus : ils veulent savoir pour qui ils votent et, surtout, pour quelles idées et quel programme.
    Ça suffit, monsieur Juppé, les chèques en blanc ! A défaut que vous disiez à temps ce que vous voulez faire, les électeurs regardent ce que vous faites et avez fait, et avec qui vous le faites : Tareq Obrou, imam de Bordeaux, ne semble pas, à beaucoup de partisans de LR, un partenaire convaincant...

  • vaoui
    vaoui     

    Un condamné quel qu'il soit ne devrait pas avoir le droit de nous gouverner! mais bon c'est eux qui font les lois, et ils ont tous des casseroles!
    Juppé parle de transparence, alors pourquoi on ne trouve plus sur internet son interview quand il était en exil et ou il disait tant de mal des français?

  • Kiwala
    Kiwala     

    Juppé parle souvent des autres, mais il veut attendre de voir s'il sera élu à la primaire avant que de dire "ce qu'il fera" ? Prend-il les électeurs de son parti pour des andouilles ? c'est exactement de ÇA que ceux-ci ne veulent plus : ils veulent savoir pour qui ils votent et, surtout, pour quelles idées et quel programme.
    Ça suffit, monsieur Juppé, les chèques en blanc ! A défaut que vous disiez à temps ce que vous voulez faire, les électeurs regardent ce que vous faites et avez fait, et avec qui vous le faites : Tareq Obrou, imam de Bordeaux, ne semble pas, à beaucoup de partisans de LR, un partenaire convaincant...

  • vaoui
    vaoui     

    Un condamné quel qu'il soit ne devrait pas avoir le droit de nous gouverner! mais bon c'est eux qui font les lois, et ils ont tous des casseroles!
    Juppé parle de transparence, alors pourquoi on ne trouve plus sur internet son interview quand il était en exil et ou il disait tant de mal des français?

  • bf5tv
    bf5tv     

    Virginie Calmels est l'adjointe de juppé à la mairie de bordeaux et donc cette défaite est la sienne aussi ! votre explication sur le départ de juppé est une plaisanterie ,Son passage en tant que premeir ministre est marqué par des grèves d'ampleur contre son « plan » sur les retraites et la Sécurité sociale ; devenu très impopulaire, il doit quitter ses fonctions après la victoire de la gauche aux élections législatives anticipées de 1997. Il n'a jamais été question de la dette! Par contre j'ai oublié de mentionner que M Juppé est un repris de justice puisqu'il a été condamné à l’époque a de la prison avec sursis assorti d'une peine inéligibilité
    Et dois je vous rappeler qu’en juin 1995, Le Canard enchaîné publie un document interne de la ville de Paris, signé en janvier 1993 par Alain Juppé, qui donne l'ordre à ses services de diminuer le loyer de son fils Laurent, logé dans un appartement relevant des propriétés de la ville, rue Jacob. Par ailleurs, Alain Juppé est locataire, à un prix défiant toute concurrence, d’un appartement de 189 m² dans la même rue, où sont réalisés des travaux pour plusieurs millions de francs aux frais des contribuables

    francinette
    francinette      (réponse à bf5tv)

    Si vous décidez d’attribuer la victoire à une personne qui n’a pas fait sa campagne électorale, ça c’est votre affaire, même s’il ne semble que trop évident que ça vous convient bien d’imputer cette défaite à Alain Juppé. En revanche, c’est bien Nicolas Sarkozy qui avait lui-même fait sa campagne électorale (très onéreuse), qui a été rejeté par une majorité d’électeurs à la présidentielle 2012, et qui est pourtant de retour pour la présidentielle 2017.

    Et oui, il y a bien eu des manifestations d'ampleur contre son « plan » sur les retraites et la Sécurité sociale comme vous dites et comme je l’avais moi-même dit dans mon message précédent. Mais ce “plan” sur les retraites et la Sécurité sociale était déjà bel et bien lié à la dette publique : Alain Juppé a été le tout premier a estimé qu’il valait mieux maitriser les dépenses plutôt que de voir la dette s’envoler de façon inconsidérée en contractant des emprunts pour faire face aux dépenses de retraites et de santé. Du coup, et parce que ces réformes n’ont donc pas pu être menées à bien, non seulement la France est effectivement devenu un pays super endetté, mais en plus l’Etat a encore maintenant toujours besoin d’emprunter de l’argent pour pouvoir faire face à ces dépenses (et à d’autres).

    Par ailleurs, vous semblez faire partie d’une minorité de Français qui ignorent encore qu’Alain Juppé a payé pour d’autres, à commencer par le président de la République de l’époque. C’est un fait, un fait qui n’a jamais été contesté par quiconque, et c’est la raison pour laquelle la justice a opté pour la peine avec sursis.

    Oui, c’est vrai, il y a eu l’affaire de son fils qui logeait rue Jacob et relevant des propriétés de la ville. Alain Juppé a donc fait partie de toutes ces personnalités politiques de l’époque qui ont commis la même erreur que lui. Ceci dit, et ça n’est pas rassurant, des cas similaires étaient encore signalés à Paris en 2014 alors que les textes de loi ont été durcis en la matière depuis 1995. Ceci dit, je ne trouve pas moins dommageable que les députés aient toujours le droit d’utiliser leur indemnité de frais de mandat avoisinant les 6 000 euros par mois sans avoir à justifier l’utilisation exacte qu’ils en ont fait.

    Par conséquent, Alain Juppé n’est pas un homme politique totalement exempt d’erreurs, mais des erreurs commises il y a une vingtaine d’années. Vous ne passez jamais l’éponge sur de telles erreurs passées vous ? Si c'est le cas, je vous plains très sincèrement.

  • bf5tv
    bf5tv     

    Pourquoi ma reponse a francinette est rejetée Virginie Calmels est l'adjointe de juppé à la mairie de bordeaux et donc cette défaite est la sienne aussi ! votre explication sur le départ de juppé est une plaisanterie ,Son passage en tant que premeir ministre est marqué par des grèves d'ampleur contre son « plan » sur les retraites et la Sécurité sociale ; devenu très impopulaire, il doit quitter ses fonctions après la victoire de la gauche aux élections législatives anticipées de 1997. Il n'a jamais été question de la dette! Par contre j'ai oublié de mentionner que M Juppé est un repris de justice puisqu'il a été condamné à l’époque a de la prison avec sursis assorti d'une peine inéligibilité
    Et dois je vous rappeler qu’en juin 1995, Le Canard enchaîné publie un document interne de la ville de Paris, signé en janvier 1993 par Alain Juppé, qui donne l'ordre à ses services de diminuer le loyer de son fils Laurent, logé dans un appartement relevant des propriétés de la ville, rue Jacob. Par ailleurs, Alain Juppé est locataire, à un prix défiant toute concurrence, d’un appartement de 189 m² dans la même rue, où sont réalisés des travaux pour plusieurs millions de francs aux frais des contribuables

  • sortilege
    sortilege     

    un musulman modéré donc ?

  • snatch
    snatch     

    Juppé....Président de la RF.....Pourquoi pas......Vu le niveau qu'on a en ce moment à la tête de l'Etat.....Cet autre nullard continue l'œuvre de massacre entamée par les socialistes depuis 2012

  • bazar bizarre
    bazar bizarre     

    Sarko a perdu 8 régions. En toute logique, il aurait dû faire une razzia de 12 régions sur 13 (comme le PS en 2010, 21 sur 22). Or, le LR en a gagné seulement 4, +3 autres uniquement grâce aux électeurs de gauche (sans quoi elles seraient passées FN).
    12-4 = 8 perdues

    bf5tv
    bf5tv      (réponse à bazar bizarre)

    Curieuse arithmétique la gauche détenait 21 régions sur 22 , aujourd'hui elle n'en a plus que 5 sur 14 et c'est sarko qui a perdu les élections !!!

Lire la suite des opinions (37)

Votre réponse
Postez un commentaire