En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Jean-pierre raffarin s?inquiète d'une "dérive droitière" de l'ump
 

PARIS (Reuters) - L'ancien Premier ministre Jean-Pierre Raffarin s'inquiète de la droitisation de l'UMP en matière de sécurité et appelle François...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • ludopopp
    ludopopp     

    Papy inquèt ??

    il est surtout inquièt par son manque de notoriété , depuis qu'il n'est plus 1er ministre et qu'il s'est fait jeter pour la tête du sénat , il ne sait plus quoi faire pour exister alors comme le disent si bien à longueur de temps les journalistes , il cherche à créer le Buzz pour exister ,,,, rien de plus ,,,,,,,,,Raffarin, Villepin,,,, même combat

  • orphee13
    orphee13     

    Il a bourdé, qu'il est bête!!!! A son âge il ferait mieux de s'occuper de son jardin, de ses petits enfants, enfin il y a plein d'occupations pour les retraités... Qu'il laisse un peu la place à des jeunes, raz le bol des dinosaures. Il peut aussi recevoir des étrangers en situation irrégulière (peu importe lesquels) tant qu'ils les entretien à ses frais.

  • laguèpe 38
    laguèpe 38     

    Il a oublié qu'il ne fait plus parti du gouvernement.Il a une bonne retraite LUI que veut-il??.50 ans de politique ,laisse la place aux jeunes avec des idées de jeunes.Et tous ses sénateurs en maison de retraite a leurs frais,ils ont les moyens.

  • Lagrossedindeauxmarrons
    Lagrossedindeauxmarrons     

    S'il suffisait d'être jeune pour que les idées soient bonnes et bien appliquées, çà se saurait... Donc le "allez papy...", je le trouve assez hors sujet. Je pense que le flingueur de l'UMP car responsable de moultes divisions au sein du parti, c'est bien le chef de l'état. Je crois qu'il a bien plus d'opposants dans son propre camp qu'en dehors, et mon seul souhait est que ces opposants s'organisent et prennent les commandes. Je crois que l'on a maintenant bien vu les dégats qu'un homme comme Nicolas Sarkozy peut faire en matière de cohésion nationale, il est temps qu'il cesse! La récente affaire des Roms n'est qu'un exemple de plus de la manière dont le président traite les problèmes. Il ne fait que pointer en permanence son doigts, tantôt sur l'islam, tantôt sur les roms, avec un Monsieur Besson, néo convertis à la droite, et déjà presque intégriste du tout sécuritaire, et un Monsieur Hortefeux dont les mots trahissent la pensée profonde... Le peuple français souffre déjà assez de l'état des finances de ce pays, et n'a pas besoin en plus d'un climat de racisme latent pour essayer d'aller mieux. Donc Monsieur Raffarin, toute idée est bonne à prendre, les vôtres comme celles des autres. Et Démission, même si je respecte vos idées, le jeunisme n'a jamais mené nulle part. Parfois, mieux vaut des hommes de sagesse que des petits excités agressifs, même si les résultats sont moins spectaculaires. Enfin, j'ajouterai qu'à deux ans de l'élection présidentielle, Monsieur Sarkozy voyant qu'il ne peut être réélu avec le soutien de son seul camp qu'il a si largement divisé, tente de s'assurer un réservoir de voix en tentant de capter celles du FN. Ne soyons pas dupe, ce qui le caractérise, c'est avant tout son opportunisme politique. C'est ce qui l'empêche d'être un grand homme d'état, et qui le rend en plus foncièrement dangereux. Et c'est un électeur de droite modéré depuis plus de 30 ans qui vous le dit. Je ne suis certainement pas le seul à le penser...

  • Démission
    Démission     

    Il imitait Johnny en chantant ses succès dans sa jeunesse. Pourquoi n'irait il pas animer les maisons de retraite pour s'occuper un peu ce brave homme qui a depuis longtemps perdu le sens des réalités. Allez Papy place aux jeunes...

Votre réponse
Postez un commentaire