En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le Premier ministre Jean-Marc Ayrault, ne sera pas entendu par la commission Cahuzac.
 

La majorité socialiste de la commission d'enquête parlementaire sur l'affaire Cahuzac a rejeté mercredi la demande de certains de ses membres d'entendre le Premier ministre, a-t-on appris auprès de plusieurs participants. Les membres UMP de cette commission ont suspendu leur participation.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

95 opinions
  • zanetti francis
    zanetti francis     

    que de la clique .

  • SUSPECTSSSS
    SUSPECTSSSS     

    que la rédaction (?) de RMC pratique la censure et on en parle pas du tout sur les ondes ! Qui sont les gens de la rédaction svp ?
    La question a déjà été posée sur d'autres sujets...
    A quoi sert cet accès à nos réactions ??

  • minables en
    minables en     

    Etat de droit et des allocations..!!?
    Oui,avec le pognon des autres et en plus tout emprunté ..
    Et vous continuez comme à avec cette 5ème république en faillite ??
    Je me demande...?

  • ppppfffffffffff
    ppppfffffffffff     

    Il est beau sur la photo votre 1er ministre !!!!!
    héé c'est avec votre pognon...Je me maaarrre...

  • marseillais 1304
    marseillais 1304     

    il aurait tout balance ce pitre

  • çamerappelunfilm
    çamerappelunfilm     

    si c'est pour entendre le chef des menteur!

  • LOOK AT THE WAY-OUT Mr FAKE (FH)!
    LOOK AT THE WAY-OUT Mr FAKE (FH)!     

    Suite aux lâchetés de la gauche liberticide quelques résumés le démontrant e gouvernement et ses amis socialistes ont la brutalité des faibles. L’Etat est toujours prêt à passer l’éponge pour les casseurs des cités, mais il justifie, par la voix de Christiane Taubira, l’emprisonnement à Fleury-Mérogis de Nicolas Bernard-Buss, "veilleur" coupable de s’être opposé à la loi sur le mariage gay, qui porte le nom de la garde des Sceaux. Les pouvoirs publics s’exécutent devant les exigences des minorités et de leurs avocats, mais ne disent rien du sort des douze locataires du foyer des jeunes travailleurs de Clacy-et-Thierret, priés de quitter les lieux le 1 e août pour y loger gracieusement des demandeurs d’asile. Quant à la ville de Paris, qui soutient la cause homosexuelle, elle assigne, ce mercredi devant le tribunal d’instance du XV e arrondissement, Frigide Barjot et son mari, Basile de Koch, en vue d’une expulsion de leur appartement, pour un prétexte futile. Ainsi font les gentils promoteurs du mariage pour tous, quand il s’agit de se venger de ceux qui leur ont tenu tête et qui se retrouvent isolés. Il faut rajouter CES NOMBREUSES MANIPULATIONS DU PS la peur d'un retour d'un homme qui selon notre ZERAULT, 1er personnage sinistré, permettrait de réconcilier le PS ainsi renaîtra et sera cultivé jusqu'à 2017 la sarkophobie reste encore le meilleur dénominateur commun de la gauche, et notamment de ses journalistes et de ses juges. La multiplication des "affaires" fleurissent, curieusement, à mesure que l’éventuelle candidature de l’ancien président se précise pour 2017. Le rejet sans recours des comptes de la campagne 2012 par le Conseil constitutionnel s’inscrit dans cette offensive, qui vient de donner prétexte à Nicolas Sarkozy d’accélérer son retour. "Je dois assumer mes responsabilités en m’engageant pour la garantie d’une expression démocratique libre dans notre pays. Je vous demande de m’aider en vous mobilisant, comme je vais le faire, à cette fin", a-t-il écrit, vendredi, sur Facebook. Il sera présent, ce lundi à 17h, à la réunion extraordinaire du bureau politique de l’UMP, qui se tiendra à huis-clos. Si le but poursuivi par la gauche est de rendre impossible tout retour de Sarkozy sur la scène politique, les premiers résultats produisent l’effet inverse : l’acharnement contre sa personne est en train de rehausser sa stature d’homme d’Etat redouté, et de le poser en victime d’une gauche de plus en plus sectaire et liberticide.

  • asouni
    asouni     

    tu as raison mais quoi faire?

  • éffaré
    éffaré     

    Ce fait mérite la une de tous les médias. C'est clair ! Cahuzac protège Hollande et les membres PS de la commission ont sont complices.
    Tout de même, un moa président qui fait tout pour dissimuler un fait aussi grave ça mérite non seulement la une de tous les médias mais également des conséquences directes sur la présidence de notre pays.

  • philidu11
    philidu11     

    ou le P S passe l'herbe ne pousse pas et ne repoussera plus c la mort de notre pays

Lire la suite des opinions (95)

Votre réponse
Postez un commentaire