En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Édouard Philippe et François Bayrou
 

François Bayrou ne voit pas de contradiction entre sa liberté de parole et la discipline gouvernementale.

Inscrivez-vous à la Newsletter Politique

Newsletter Politique

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • Et maintenant ?
    Et maintenant ?     

    Ils ont réussi deux choses, avec De Sarnez :

    - a se faire détester des français
    - à avoir un groupe à l'assemblée

    La deuxième réussite valait bien les méfaits de la première.

    Et puis pour moi, une 3eme réussite.
    J'ai bien compris ce qu'est la "politique à l'ancienne". Magouille, influence, pot de vin, felonerie ... mauvaise foi, mensonge

    Degout de ces politiques là

    Fillon m'avait éclaire,
    Bayrou a "enfoncé de clou" !

  • JD04
    JD04     

    Il devrait se rappeler ce que disait Jean-Pierre Chevènement: Un ministre ça ferme sa gueule où ça démissionne !!!

  • danbas84
    danbas84     

    Je ne sais pas vivre avec un bœuf sur la langue"

    Avec une langue de vipère alors !

  • vauban
    vauban     

    si Bayrou était un vin, ce serait de la piquette, avec le temps il tourne au vinaigre!

Votre réponse
Postez un commentaire