En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Intervention française au Mali: Cambadélis salue un "tournant" pour Hollande

Mis à jour le

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

17 opinions
  • roro
    roro     

    au fait c'est CANABIS OU CAMBARELIS

  • gerard34
    gerard34     

    Cambadélis nous parle d 'un tournant politique pour hollande ?? mais il ne fait que son boulot ,, il a fait campagne pour être président qu 'il assume c est tout a fait normale il n y a rien d 'extraordinaire ,, c est mecs ce glorifie de faire leurs boulots maintenant c est quoi ce foutage de gueule ??

  • Alain Blond Peaucellier
    Alain Blond Peaucellier     

    En quarante il n'y avait d'extrême droite,d'extrême gauche,de clivage politique; il y avait les "pour" et les "anti"; le clivage c'est la gauche sous inspiration médiatique qui l'a créé.

  • MIOS33380
    MIOS33380     

    Et essayer de faire passer au second plan la manisfestation de dimanche....

  • lafouine
    lafouine     

    Didier arrête de délirer, et arrête ta paranoia. Ecoute plutot ce qu'à dit Florian FILLIPOT aujourdh'ui, quel age avais tu en 40?? tu dois surement être centenaire!!!

  • Didier
    Didier     

    L'extrême droite est toujours la même : au lieu de serrer les coudes au moment ou nos soldats se battent pour la liberté , ce sont les coups bas et la trahison ! Comme en 1940 , l'extrême droite a trahi la France pour se battre a cote de l'Allemagne

  • YokuKangae
    YokuKangae     

    Je comprends vos sentiments mais ici la situation est grave. Des centaines d'hommes bien armés et connaissant le terrain se dirigent du nord mali vers le sud mali, notamment Bamakko. Là se trouvent plus de 6000 ressortissants français. Il leur aurait suffit de 24h pour atteindre Mopti, ville stratégique (on aurait plus pu les arrêter). 48h plus tard, ils auraient atteint Bamakko. Notre gouvernement avait deux choix : 1) ne rien faire; 2) trouver un moyen pour que des militaires aillent les arrêter. L'inconvénient de la solution 1) c'est que personne ne pouvait se déployer là bas à temps pour les arrêter. Nous leur aurions offert des centaines d'otages. L'inconvénient de la solution 2) est que l'on en vient à faire le jeu de certains, l'avantage étant que l'on protège nos compatriotes.
    Enfin, si M. Hollande a organisé tout ceci, ça veut dire qu'il est plus malin que les américains ? Arrêtons de lui accorder des capacités qu'il n'a pas.

  • leane
    leane     

    Et puis si les Français s'informent un peu, ils constateront que leur pays ne se bat pas contre une armée véritable. Fort heureusement, sinon la France serait déjà occupée par les islamistes! Ni un économiste, encore moins un stratège ce président. On ne joue pas avec la vie d'autrui pour augmenter une cote de popularité.

  • leane
    leane     

    Ce président espère tirer profit de ce conflit, au détriment des vies des soldats qui partent réellement sous équipés, non préparés! Une remonté dans les sondages? président patriote?

  • lafouine
    lafouine     

    hollande = super héros!! il va remonter au hit parade NABOT LEON ! et en afganistan c'était pas des islamistes??? et pourtant il fallait partir très vite!!! va comprendre charles!!!

Lire la suite des opinions (17)

Votre réponse
Postez un commentaire