En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Intervenir militairement en Syrie serait "injustifié" pour 56% des Français

Mis à jour le

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

19 opinions
  • boris2747
    boris2747     

    Le pourcentage baisse chaque jour. NON à une intervention en Syrie ! Monsieur le Président, si vous n'écoutez pas les français, en plus du reste, cela se verra dans les résultats des municipales et autres élections à venir.

  • bill
    bill     

    Non ! pas 56 % mais 96 % des Français ! sondages truqués !

  • gunjack
    gunjack     

    Une majorité de socialistes veulent aider les islamistes, rien de neuf.

  • fifi0682
    fifi0682     

    c'est à ni rien comprendre! pendant des jours on parlait sur une majorité de médias de 64% contre l'engagement en Syrie (voir 68%) et là, on nous sort un 56%!! côté crédibilité on se pose là car ce dernier sondage va à l'encontre de tous les autres...

  • senordiego
    senordiego     

    pour les 35% restant des (Français) qui sont convaincus qu'il faut aller en Syrie regardez ceci vous comprendrez:

    http://www.lesoir.be/314405/article/actualite/fil-info/fil-info-monde/2013-09-09/piccinin-ce-n-est-pas-gouvernement-assad-qui-utilise-gaz-sarin

    et ca c'est l'explication pourquoi on veur s'en prendre a bachar c question d'argent comme d'habitude et d'interets:
    http://www.planetenonviolence.org/Syrie-Guerre-Du-Gaz-Assad-Obstacle-Au-Gazoduc-Qatar-Turquie_a3127.htmlhttp://www.planetenonviolence.org/Syrie-Guerre-Du-Gaz-Assad-Obstacle-Au-Gazoduc-Qatar-Turquie_a3127.html

  • Godefroy de Bouillon
    Godefroy de Bouillon     

    En trente ans UMPS !! la Fronce est devenue le 53 ieme état des états unis d'Amérique ! a bravo !! Hollande est en fait un gouverneur !! Liste des 3 nouveaux états Américain !! Le royaume uni ,Israel ,et le petit dernier Le Frankistan !

  • Mais bien sur
    Mais bien sur     

    C'est tout , alors que les soit disant non prouvé preuves partent en fumé ,Syrie: l'ex-otage belge libéré dimanche dédouane le régime de bachar

  • Justicia
    Justicia     

    tout a fait ! c'est une déclaration de guerre ! pire ingérence

  • ColibRIC41AC
    ColibRIC41AC     

    François Hollande devant la Cour Pénale Internationale ?
    [..]il y a une autre question importante que devrait garder Hollande à l’esprit, ou au moins un élément qui le fasse réfléchir si jamais personne ne l’a encore mis en garde.
    Lorsque le Statut de Rome instituant la Cour pénale internationale [CPI] a été négocié, certains États occidentaux avaient insisté sur un moratoire de sept ans avant que le « crime d’agression » ne soit ajouté aux crimes pour lesquels la CPI serait compétente, si ce crime ont été commis par un État faisant partie de la CPI ou à partir de son territoire. Ce moratoire avait donné effectivement aux agresseurs habituels et potentiels une fenêtre d’opportunité pour continuer à commettre des actes d’agression, en particulier l’ex-Premier ministre britannique Tony Blair, dont le pays est un État ayant intégré la CPI mais qui a donc bénéficié d’ une immunité et d’une impunité (au moins du point de vue de la compétence de la CPI) pour à son rôle dans le crime d’agression contre l’Irak en 2003.
    Toutefois, cette fenêtre d’opportunité a été fermée le 11 juin 2010, lorsque le crime d’agression a été inséré dans le Statut de Rome comme l’un des crimes relevant de la CPI et pour lequel s’exerce sa compétence .
    Bien que ni la Syrie ni les États-Unis ne soient parmi les 122 États ayant intégré la CPI (de sorte que seul un renvoi par le Conseil de sécurité des Nations Unies peut donner une compétence à la CPI sur leurs citoyens ou les crimes commis sur leur territoire) , la France en tant qu’État fait partie de la CPI.
    L’article 8 bis (1) du Statut de Rome , ajouté en 2010, se lit comme suit : « Aux fins du présent Statut, le ’crime d’agression’ signifie la planification, la préparation, le lancement ou l’exécution par une personne effectivement en mesure d’exercer un contrôle ou de diriger l’action politique ou militaire d’un État, d’un acte d’agression qui, par sa nature, sa gravité et son ampleur, constitue une violation manifeste de la Charte des Nations Unies. » Sont inclus à l’article 8 bis (2) ( b ) et dans la liste suivante les actes constituant une ’agression’ : « le bombardement par les forces armées d’un État contre le territoire d’un autre État ou l’ emploi de toutes armes par un État contre le territoire d’un autre État ».
    En l’absence d’une résolution du Conseil de sécurité de l’ONU autorisant « l’action militaire » contre la Syrie, ces dispositions correspondent « comme un gant » à l’agression en cours de planification par les présidents Obama et Hollande. Même l’avocat de la défense le plus imaginatif aurait du mal à imaginer un moyen de défense .[..]
    Pour toutes sortes de bonnes raisons, il est à espérer que, en fin de compte, François Hollande ne fasse pas le choix de participer à la « planification , la préparation , le déclenchement ou l’exécution » du crime d’agression contre la Syrie. Mais si jamais il passait outre, alors son transfert devant le tribunal de La Haye pourrait être le seul résultat positif d’une telle folie. 06/09/13 bit.ly/19wXODu

  • Godefroy de Bouillon
    Godefroy de Bouillon     

    Chapi Chapo. Chapi Chapo Patapo Chapo chapi. Patapi Biribibi

Lire la suite des opinions (19)

Votre réponse
Postez un commentaire