En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Les politiques sont divisés sur l'interdiction des manifestations.
 

Manuel Valls a le premier mené la charge contre le droit de manifester, envisageant de le suspendre pour éviter les débordements. Lui emboîtant le pas, la classe politique s'écharpe.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire