En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

"Influence juive" : Roland Dumas ne compte pas présenter d'excuses

Mis à jour le
Roland Dumas, le 15 décembre 2015, à Paris
 

Après la polémique provoquée par ses propos sur BFMTV, Roland Dumas assume ses mots visant Manuel Valls. "Ce n'est pas mon genre de tourner autour du pot", déclare l'ancien président du Conseil constitutionnel qui récuse tout antisémitisme.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

11 opinions
  • bouledog
    bouledog     

    c'est un propre à rien il est nul de chez nul , nous sous soutenons
    le peuple d'ISRAËL

  • mamed
    mamed     

    R Dumas a dit ce que certains pensent tout bas.
    T'as pas le droit de parler d'Israël ,sinon on te traite d"anti-sémite".
    par contre les médias rapportent des faits divers commis en Israël:
    comme "un palestinien a foncé sur une foule en cis-jordanie".
    voyons ces infos ça concernent l'état d'Israël .Alors chercher l'erreur

  • Colibrick
    Colibrick     

    Quand « Valeurs Actuelles » avait un an d’avance sur Roland Dumas.
    Le 16 février dernier, à la question « Manuel Valls est-il sous influence juive? », [Roland Dumas] précisa : « probablement, je peux le penser ».
    Ses déclarations ont déclenché un torrent de réactions de la part de la classe politico-médiatique, toutes plus outragées les une que les autres. Malgré les nombreuses pressions, Roland Dumas a persisté et n’est jamais revenu sur ses propos. Le CSA a ouvert une enquête.§
    Notons que Jean-Marie Le Pen fut l’un des rares personnages publics à apporter son soutien à Roland Dumas.§
    Les propos de Roland Dumas mettaient donc l’accent sur une éventuelle « influence juive » de Manuel Valls : sa femme, Anne Gravoin.§
    Dans un dossier consacré à Manuel Valls, le 30 janvier 2014, le très droitier hebdomadaire Valeurs Actuelles écrivait notamment :
    « De nombreuses sources, Place Beauvau (ministère de l’intérieur, ndlr), attestent du « jusqu’au-boutisme » d’Anne Gravoin, elle-même membre de la communauté juive, dans la lutte contre Dieudonné. Une influence qui expliquerait que Manuel Valls ait mis tout son poids dans un combat pourtant loin d’être prioritaire. »
    Une analyse totalement similaire à celle de Roland Dumas. § 02/03/15 Qnl+

  • moutondu
    moutondu     

    je ne sais pas quel intérêt on a, à écouter des types comme lui, il n'a rien à amener au débat, en tout cas rien de constructif; ça amuse la galerie.

  • Peter-Panpan
    Peter-Panpan     

    Le premier qui dit la vérité doit être exécuté...

  • Yosef ben Israel
    Yosef ben Israel     

    Le serveur de message de BFM est un vrai poème...

  • quidambofe
    quidambofe     

    vieux sénile!!

  • ornicar
    ornicar     

    Le déficit des retraites
    Il faut prendre l’argent ou il est dans les poches de tout (es) les politiques en retraites chapeau qui ont mis la France dans le mur depuis 40 ans.
    de la gauches caviars a la droite tous.
    Dumas le premier gauche caviar

  • Yosef ben Israel
    Yosef ben Israel     

    test

  • michoubidou14
    michoubidou14     

    C est ça qu on appelle la liberte d expression je crois c est ce que tout le monde defend en ce moment y compris le ps !

Lire la suite des opinions (11)

Votre réponse
Postez un commentaire