En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
France-Algérie : des excuses, pourquoi pas, la vérité d'abord
 

L’Algérie a fêté ce jeudi le cinquantenaire de son indépendance et le débat a repris sur la nécessité (ou non) pour la France de présenter des excuses pour les exactions commises pendant la colonisation.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

56 opinions
  • renardo6_4
    renardo6_4     

    [Contenu Modéré]

  • louanchi
    louanchi     

    lien vers http://www.dailymotion.com/video/xl0lyn_hocine-le-combat-d-une-vie_news

    En 1975, quatre hommes cagoulés et armés pénètrent dans la mairie de Saint Laurent des arbres, dans le département du Gard. Sous la menace de tout faire sauter à la dynamite, ils obtiennent après 24 heures de négociations la dissolution du camp de harkis proche du village. A l'époque, depuis 13 ans, ce camp de Saint Maurice l'Ardoise, ceinturé de barbelés et de miradors, accueillait 1200 harkis et leurs familles. Une discipline militaire, des conditions hygiéniques minimales, violence et répression, 40 malades mentaux qui errent désoeuvrés et l' isolement total de la société française. Sur les quatre membres du commando anonyme des cagoulés, un seul aujourd'hui se décide à parler.

    35 ans après Hocine raconte comment il a risqué sa vie pour faire raser le camp de la honte. Nous sommes retournés avec lui sur les lieux, ce 14 juillet 2011. Anne Gromaire, Jean-Claude Honnorat.


    Sur radio-alpes.net - Audio -France-Algérie : Le combat de ma vie (2012-03-26 17:55:13) - Ecoutez: Hocine Louanchi joint au téléphone...émotions et voile de censure levé ! Les Accords d'Evian n'effacent pas le passé, mais l'avenir pourra apaiser les blessures. (H.Louanchi)

  • fellagha
    fellagha     

    la camera de la TV,sur le defile du 14 juillet,s est longuement et avec un zoom,montre un blinde sur lequel est ecrit: "CONSTANTINE 1837".ne nous dites pas que c une erreur....

  • ben++
    ben++     

    Allez tu as largement raison, il n 'y aura pas d'excuses faites à des gens qui n'ont encore de conscience. bye

  • vivi.
    vivi.     

    vous invité pas vos bourreau mais vous meme vous vous invité cher eux y a pas un truc qui cloche?

  • vretyly
    vretyly     

    Et depuis 50 ans, qu'est devenu ce pays?

  • Algérien 28
    Algérien 28     

    alors vous vous faites tres fort!je n'ai pas pris la peine de finir votre commentaire car dés le début ce que vous écivez est faux.BRAVO pour quelqu'un qui se pose en donneur de leçon(ce qui très français au passage...)Le pretexte du pirate turc qui écume la mer les bateaux etc etc ....ARRETEZ ça,la france devait beaucoup d'argent au bey d'alger(pacha turc) pour l'acquisition du blé,vous avez profitez du refus du bey de vous en vendre encore,votre vice consul a meme était giflé...Alors que vous veniez d'essuyer une GRANDE DEFAITE a WATELOO(18 juin 1815),il fallait redorer le blason de la france qui s'est servit du refus et de l'affront au vice consul.....Lisez Pierre Pean"main basse sur Alger,enquète sur un pillage".Donc voilà argument à l'appuis votre post est aussi bidon que l'histoire que vous vous raconté.

  • virémoicesnazes
    virémoicesnazes     

    Tous ces parasites qui vivent comme des crados ... c'est a eux de nous dire merci d'avoir laisser le peu de civilisation evoluée dont ils profitent aujourd'hui et qu'ils n'ont pas fait fructifier depuis 50 ans ...

  • LAVERITESIJEMENS
    LAVERITESIJEMENS     

    Avant les algériens , chronologiquement ,la France doit demander pardon aux juifs , c'etait en son nom qu'on les a envoyés dans les camps de concentrations.

  • beniouioui9a
    beniouioui9a     

    C,est pas pour demain! En attendant , c,est les chinois qui vous développent!

Lire la suite des opinions (56)

Votre réponse
Postez un commentaire