En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Immigration en Suisse: "un signe préoccupant de repli sur soi"

Mis à jour le
Manuel Valls a jugé "préoccupant" le résultat du référendum suisse contre "l'immigration de masse".
 

Le ministre de l'Intérieur Manuel Valls juge "préoccupant" le vote suisse contre "l'immigration de masse".

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

119 opinions
  • ASSID
    ASSID     

    le pauvre Valls : toujours à côté de la plaque ....en fait il ne suit rien et il ne comprend rien

  • FLIBUSTE
    FLIBUSTE     

    @vauban : Aller lire le texte, l'Allemagne se présente même en médiateur pour rapprocher et trouver des solutions "gagnant / gagnant" entre l'UE et la Suisse. Elle se pose au dessus de l'UE et de la FRANCE. Pendant ce temps, l'Europe s'aperçoit que la Grèce aurait de nouveau menti sur ses comptes et l'Allemagne préparerait un nouveau plan de sauvetage (No comment du gouvernement en France faut pas inquiéter le petit peuple avant les élections).

  • dacatoro
    dacatoro     

    Exact ! Les travailleurs frontaliers n'ont rien à craindre pour leurs emplois. Ce sont les nouvelles embauches qui verront, et à juste titre, la préfèrence de résidents Suisses !

  • vauban
    vauban     

    faux, elle condamne très fermement les extrémistes populistes de l’extrême droite suisse !!!

  • FLIBUSTE
    FLIBUSTE     

    La réaction allemande (Merkel) est beaucoup plus juste, posée et constructive que la réaction française (celle de Valls). Des regrets, mais pas de jugement du peuple Suisse, pas de menaces au contraire les allemands se proposent de rapprocher l'UE et la Suisse pour arranger les choses. Un modèle de diplomatie, d'acceptation de la décision d'un peuple souverain et aussi d'intelligence économique. A MEDITER ET A COMPARER A NOS AMATEURS AURITARISTES

  • jojo bo
    jojo bo     

    c'est la faute au FN !!!!

  • FLIBUSTE
    FLIBUSTE     

    C'est exact!!

  • jlm blanc
    jlm blanc     

    Une entreprise quand elle licencie , elle fait pas un repli sur elle même elle gère son capital,car les banque prêtes pas comme çà. Les politicards eux agissent selon la volonté des financiers sachant que pour l'instant ses les contribuables qui payent, jusqu'au jour ou par idéologie de certains il y aura plus d'assistés que de contribuables, et qu'ont pompera 60 % du salaire de l'ouvrier,et que l'autre dira moi travaillé pour si peut je reste a la maison.

  • jlm blanc
    jlm blanc     

    1/ Depuis quand c'est le ministre de l'intérieur ,qui parle de politique 'étrangère 2/ la suisse laissera rentré les travailleurs ,ils veulent juste bloquer les parasites au contraire de la france!!!

  • alilou
    alilou     

    Je n'ai pas de leçons patriotiques à recevoir de la gauche,qui est entrée en résistance
    quand le pacte russo-germanique a été rompu,ma famille a donné pendant ces années
    noires,et beaucoup de gauchistes n'ont pas eu un comportement exemplaire,grattez le vernis,le naturel revient au galop,que Valls aprenne l'histoire deFrance lui qui a fuit son
    pays.

Lire la suite des opinions (119)

Votre réponse
Postez un commentaire