En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Sarkozy: "pas raisonnable d'interdire des manifestations"

Mis à jour le
Le président du parti Les Républicains, en déplacement à Berlin.
 

Nicolas Sarkozy a surpris mardi en s'exprimant sur la menace d'interdiction qui pèse sur la manifestation anti-loi Travail de jeudi prochain.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • normand
    normand     

    comme d'habitude il a la science infuse il y a que lui qui a la bonne solition mais ils oublie qu'il a gouverner pendant 5 ans et que pendant cette periode ses idees et actions n'etaients pas si lumineuse que ca

  • sclp
    sclp     

    Ça permet de mieux discerner le vrai visage des personnes : celles qui sont réellement dans une recherche de démocratie et celles qui font semblant d'en pratiquer.

  • normand
    normand     

    que ne ferai t'il pas pour faire parler de lui mais a dire tout et son contraire et comme quoi qu'il dise il ne le fait pas

  • dany-tou
    dany-tou     

    Les coms

  • dany-tou
    dany-tou     

    Les coms

  • bouledog
    bouledog     

    Ce n'est pas les manifestations qu'il faut interdire , c'est d'arrêter les voyous gauchistes

  • Grnoumpf
    Grnoumpf     

    Sarkozy a déjeuné mardi avec Angela Merkel, et il a tout fait pour que cela se sache. Cette dernière affirmation risque pourtant de se confronter à la réalité des faits. la rencontre n’apparaîssait même pas dans l’agenda officiel de la Chancelière. Point de rendez-vous donc à la Chancellerie, mais au siège du parti. Service minimum donc. Pas content, Sarkozy en se prononçant "contre" l'interdiction des manifestations, a pris le contrepied de la position exprimée lundi par le porte-parole de son parti, Guillaume Larrivé.

  • Grnoumpf
    Grnoumpf     

    En se prononçant contre l'interdiction des manifestations, Nicolas Sarkozy a pris le contrepied de la position exprimée lundi par le porte-parole de son parti...

Votre réponse
Postez un commentaire