En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
véronique jacquier
 

Après la journée de solidarité lundi de Pentecôte pour aider à lutter contre la dépendance, d’autres auraient besoin d’aide : Il faut instituer une journée de solidarité pour sauver la droite...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

33 opinions
  • boubala
    boubala     

    Dire que l'UMP est de droite c'est une hérésie, une invention journalistique.

  • venezvite
    venezvite     

    « Un autre mécanisme (pour saper la sécurité), pardonnez le jargon, consiste à renforcer ce qu’on appelle « la flexibilité du marché du travail ». Permettez-moi de citer la Banque mondiale qui exposa les choses très clairement. « Il est essentiel d’accroître la flexibilité du marché du travail – même si ce terme a acquis la mauvaise réputation d’être un euphémisme, synonyme de diminution des salaires et de licenciement des travailleurs « (ce qui est exactement le cas) « dans toutes les régions du monde… Les réformes les plus importantes impliquent la levée des contraintes pesant sur la mobilité du travail et la flexibilité des salaires, aussi bien que la suppression dans les contrats de travail de toute référence aux services sociaux ». Ce qui signifie supprimer les avantages et les droits acquis en des générations de haute lutte. Quand ils parlent de lever les contraintes sur la flexibilité des salaires, ils ont en vue la flexibilité vers le bas, non vers le haut. De même sur www.auxurnesconcitoyens.com/

  • venez
    venez     

    « Un autre mécanisme (pour saper la sécurité), pardonnez le jargon, consiste à renforcer ce qu’on appelle « la flexibilité du marché du travail ». Permettez-moi de citer la Banque mondiale qui exposa les choses très clairement. « Il est essentiel d’accroître la flexibilité du marché du travail – même si ce terme a acquis la mauvaise réputation d’être un euphémisme, synonyme de diminution des salaires et de licenciement des travailleurs « (ce qui est exactement le cas) « dans toutes les régions du monde… Les réformes les plus importantes impliquent la levée des contraintes pesant sur la mobilité du travail et la flexibilité des salaires, aussi bien que la suppression dans les contrats de travail de toute référence aux services sociaux ». Ce qui signifie supprimer les avantages et les droits acquis en des générations de haute lutte. Quand ils parlent de lever les contraintes sur la flexibilité des salaires, ils ont en vue la flexibilité vers le bas, non vers le haut. De même sur www.auxurnesconcitoyens.com/

  • venezvite
    venezvite     

    « Un autre mécanisme (pour saper la sécurité), pardonnez le jargon, consiste à renforcer ce qu’on appelle « la flexibilité du marché du travail ». Permettez-moi de citer la Banque mondiale qui exposa les choses très clairement. « Il est essentiel d’accroître la flexibilité du marché du travail – même si ce terme a acquis la mauvaise réputation d’être un euphémisme, synonyme de diminution des salaires et de licenciement des travailleurs « (ce qui est exactement le cas) « dans toutes les régions du monde… Les réformes les plus importantes impliquent la levée des contraintes pesant sur la mobilité du travail et la flexibilité des salaires, aussi bien que la suppression dans les contrats de travail de toute référence aux services sociaux ». Ce qui signifie supprimer les avantages et les droits acquis en des générations de haute lutte. Quand ils parlent de lever les contraintes sur la flexibilité des salaires, ils ont en vue la flexibilité vers le bas, non vers le haut. De même sur www.auxurnesconcitoyens.com/

  • venezvite
    venezvite     

    « Un autre mécanisme (pour saper la sécurité), pardonnez le jargon, consiste à renforcer ce qu’on appelle « la flexibilité du marché du travail ». Permettez-moi de citer la Banque mondiale qui exposa les choses très clairement. « Il est essentiel d’accroître la flexibilité du marché du travail – même si ce terme a acquis la mauvaise réputation d’être un euphémisme, synonyme de diminution des salaires et de licenciement des travailleurs « (ce qui est exactement le cas) « dans toutes les régions du monde… Les réformes les plus importantes impliquent la levée des contraintes pesant sur la mobilité du travail et la flexibilité des salaires, aussi bien que la suppression dans les contrats de travail de toute référence aux services sociaux ». Ce qui signifie supprimer les avantages et les droits acquis en des générations de haute lutte. Quand ils parlent de lever les contraintes sur la flexibilité des salaires, ils ont en vue la flexibilité vers le bas, non vers le haut. De même sur www.auxurnesconcitoyens.com/

  • venez
    venez     

    « Un autre mécanisme (pour saper la sécurité), pardonnez le jargon, consiste à renforcer ce qu’on appelle « la flexibilité du marché du travail ». Permettez-moi de citer la Banque mondiale qui exposa les choses très clairement. « Il est essentiel d’accroître la flexibilité du marché du travail – même si ce terme a acquis la mauvaise réputation d’être un euphémisme, synonyme de diminution des salaires et de licenciement des travailleurs « (ce qui est exactement le cas) « dans toutes les régions du monde… Les réformes les plus importantes impliquent la levée des contraintes pesant sur la mobilité du travail et la flexibilité des salaires, aussi bien que la suppression dans les contrats de travail de toute référence aux services sociaux ». Ce qui signifie supprimer les avantages et les droits acquis en des générations de haute lutte. Quand ils parlent de lever les contraintes sur la flexibilité des salaires, ils ont en vue la flexibilité vers le bas, non vers le haut. De même sur www.auxurnesconcitoyens.com/

  • venezvite
    venezvite     

    « Un autre mécanisme (pour saper la sécurité), pardonnez le jargon, consiste à renforcer ce qu’on appelle « la flexibilité du marché du travail ». Permettez-moi de citer la Banque mondiale qui exposa les choses très clairement. « Il est essentiel d’accroître la flexibilité du marché du travail – même si ce terme a acquis la mauvaise réputation d’être un euphémisme, synonyme de diminution des salaires et de licenciement des travailleurs « (ce qui est exactement le cas) « dans toutes les régions du monde… Les réformes les plus importantes impliquent la levée des contraintes pesant sur la mobilité du travail et la flexibilité des salaires, aussi bien que la suppression dans les contrats de travail de toute référence aux services sociaux ». Ce qui signifie supprimer les avantages et les droits acquis en des générations de haute lutte. Quand ils parlent de lever les contraintes sur la flexibilité des salaires, ils ont en vue la flexibilité vers le bas, non vers le haut. De même sur www.auxurnesconcitoyens.com/

  • venezvite
    venezvite     

    « Un autre mécanisme (pour saper la sécurité), pardonnez le jargon, consiste à renforcer ce qu’on appelle « la flexibilité du marché du travail ». Permettez-moi de citer la Banque mondiale qui exposa les choses très clairement. « Il est essentiel d’accroître la flexibilité du marché du travail – même si ce terme a acquis la mauvaise réputation d’être un euphémisme, synonyme de diminution des salaires et de licenciement des travailleurs « (ce qui est exactement le cas) « dans toutes les régions du monde… Les réformes les plus importantes impliquent la levée des contraintes pesant sur la mobilité du travail et la flexibilité des salaires, aussi bien que la suppression dans les contrats de travail de toute référence aux services sociaux ». Ce qui signifie supprimer les avantages et les droits acquis en des générations de haute lutte. Quand ils parlent de lever les contraintes sur la flexibilité des salaires, ils ont en vue la flexibilité vers le bas, non vers le haut. De même sur www.auxurnesconcitoyens.com/

  • venez
    venez     

    « Un autre mécanisme (pour saper la sécurité), pardonnez le jargon, consiste à renforcer ce qu’on appelle « la flexibilité du marché du travail ». Permettez-moi de citer la Banque mondiale qui exposa les choses très clairement. « Il est essentiel d’accroître la flexibilité du marché du travail – même si ce terme a acquis la mauvaise réputation d’être un euphémisme, synonyme de diminution des salaires et de licenciement des travailleurs « (ce qui est exactement le cas) « dans toutes les régions du monde… Les réformes les plus importantes impliquent la levée des contraintes pesant sur la mobilité du travail et la flexibilité des salaires, aussi bien que la suppression dans les contrats de travail de toute référence aux services sociaux ». Ce qui signifie supprimer les avantages et les droits acquis en des générations de haute lutte. Quand ils parlent de lever les contraintes sur la flexibilité des salaires, ils ont en vue la flexibilité vers le bas, non vers le haut. De même sur www.auxurnesconcitoyens.com/

  • Simple citoyen
    Simple citoyen     

    Pour sauver la droite une seule solution ne plus laisser parler Copé, Fillon,Jacob Sarkozy et toute la clique UMP.

Lire la suite des opinions (33)

Votre réponse
Postez un commentaire