En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Brice Hortefeux, invité de BFM Politique.
 

Invité de BFM Politique ce dimanche soir, l'ancien ministre de l'Intérieur, et très proche de Nicolas Sarkozy, a fait la liste de toutes les qualités de son chef de file. Dans le sous texte, il aimerait même que ce dernier se signale plus rapidement en tant que candidat.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

18 opinions
  • Manguifirek
    Manguifirek     

    Notre pays a besoin de citoyens solidaires et honnêtes.

  • Winston
    Winston     

    Hortefeux a tort de présenter les traits de caractère de Sarkozy comme un atout, c’est l’inverse, et si la personnalité de Sarkozy (et non son programme ou ses idées) devient le seul atout du candidat alors c’est le début de la fin pour lui.

    Le problème avec Nicolas, c'est qu' on passe plus de temps à parler de ses traits de caractère et de son énergie débordante -qui pour moi est plutôt de l'agitation ou une forme d’instabilité - que de la France. Mais puisque Brice Hortefeux parle de ça parlons-en. Nicolas Sarkozy se présente toujours comme victime, il n’a jamais l’air d’être responsable de rien et avec lui c’est toujours la faute d’un autre. Immaturité flagrante. D’ailleurs il dit lui-même que dans sa tête il a 18 ans. D’autre part dans ses traits de caractère nous avons son esprit revanchard qui l’anime deux fois plus parce qu’il se sent « illégitime » … Aucun politique n’est jamais venu dire avec autant de clarté son besoin de reconnaissance, attestant de son immaturité affective et demandé autant d'attention. Mais est-ce que le pays peut perdre son temps, encore 5 ans, avec quelqu'un qui a déjà eu sa chance et qui exige autant d'attention autour de sa petite personne ? … Je crois que non. C’est d’ailleurs pour ça que ça coince avec les Français : ce sont ses traits de caractère.

  • Winston
    Winston     

    Hortefeux a tort de présenter les traits de caractère de Sarkozy comme un atout, c’est l’inverse, et si la personnalité de Sarkozy (et non son programme ou ses idées) devient le seul atout du candidat alors c’est le début de la fin pour lui.

    Le problème avec Nicolas, c'est qu' on passe plus de temps à parler de ses traits de caractère et de son énergie débordante -qui pour moi est plutôt de l'agitation ou une forme d’instabilité - que de la France. Mais puisque Brice Hortefeux parle de ça parlons-en. Nicolas Sarkozy se présente toujours comme victime, il n’a jamais l’air d’être responsable de rien et avec lui c’est toujours la faute d’un autre. Immaturité flagrante. D’ailleurs il dit lui-même que dans sa tête il a 18 ans. D’autre part dans ses traits de caractère nous avons son esprit revanchard qui l’anime deux fois plus parce qu’il se sent « illégitime » … Aucun politique n’est jamais venu dire avec autant de clarté son besoin de reconnaissance, attestant de son immaturité affective et demandé autant d'attention. Mais est-ce que le pays peut perdre son temps, encore 5 ans, avec quelqu'un qui a déjà eu sa chance et qui exige autant d'attention autour de sa petite personne ? … Je crois que non. C’est d’ailleurs pour ça que ça coince avec les Français : ce sont ses traits de caractère.

  • Winston
    Winston     

    Hortefeux a tort de présenter les traits de caractère de Sarkozy comme un atout, c’est l’inverse, et si la personnalité de Sarkozy (et non son programme ou ses idées) devient le seul atout du candidat alors c’est le début de la fin pour lui.

    Le problème avec Nicolas, c'est qu' on passe plus de temps à parler de ses traits de caractère et de son énergie débordante -qui pour moi est plutôt de l'agitation ou une forme d’instabilité - que de la France. Mais puisque Brice Hortefeux parle de ça parlons-en. Nicolas Sarkozy se présente toujours comme victime, il n’a jamais l’air d’être responsable de rien et avec lui c’est toujours la faute d’un autre. Immaturité flagrante. D’ailleurs il dit lui-même que dans sa tête il a 18 ans. D’autre part dans ses traits de caractère nous avons son esprit revanchard qui l’anime deux fois plus parce qu’il se sent « illégitime » … Aucun politique n’est jamais venu dire avec autant de clarté son besoin de reconnaissance, attestant de son immaturité affective et demandé autant d'attention. Mais est-ce que le pays peut perdre son temps, encore 5 ans, avec quelqu'un qui a déjà eu sa chance et qui exige autant d'attention autour de sa petite personne ? … Je crois que non. C’est d’ailleurs pour ça que ça coince avec les Français : ce sont ses traits de caractère.

  • Zara
    Zara     

    Les gens veulent élire Juppe ? Et pâtes vous voulez du changement lol, Juppe e changera rien, il vise le poste pour la paye et la retraite. Oh moins Sarkozy ne fait pas ça pour l'argent

  • Herveter
    Herveter     

    Mille mercis mais on a donné !!!! Quand je le vois à tu et à toi avec tout le monde il fait Président banlieusard, mais il ne grandit pas la fonction !!!!!!!

  • Bismut
    Bismut     

    Étrange ressemblance avec trump-ette

  • Sortirdel'UE
    Sortirdel'UE     

    Il a surtout besoin ni de Hollande, ni de Sarkozy, ni de l'UE.

    Teemo
    Teemo      (réponse à Sortirdel'UE)

    ni dès citoyens on fait la France n'a pas besoin de nous ?

  • Trublion33
    Trublion33     

    C'est gentil mais on a déjà donné !

  • iamagic
    iamagic     

    Hortefeux, il en pense quoi des reculades de son chef?? MDR!

Lire la suite des opinions (18)

Votre réponse
Postez un commentaire