En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Mezri Haddad, ambassadeur de Tunisie à l'UNESCO, jeudi matin sur BFMTV et RMC.
 

Invité ce jeudi de Bourdin Direct sur RMC et BFMTV, l’ambassadeur de Tunisie à l’UNESCO, Mezri Haddad, affirme que les violentes émeutes de ces derniers jours sont le fait d’extrémistes. Il dénonce une « manipulation » dans leur traitement médiatique.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

59 opinions
  • Falco Aeselon
    Falco Aeselon     

    M. Haddad, votre intervention sur RMC m'a véritablement sidéré!... Vous le journaliste, le philosophe, l'homme de culture, vous avez sur cette affaire tellement manqué de clairvoyance et de discernement en comparant le soulèvement populaire dans notre pays aux émeutes de banlieue de 2005 en France, que j'en suis resté bouche bée... Et puis, ce mépris affiché pour les médias français qui vous ont si souvent servi de tribune et pour ce pays qui vous a si généreusement accordé le statut d'exilé politique, m'a vraiment fait mal au coeur! Je pense qu'il va falloir se soigner M. Haddad, car la "BenAlite" se soigne vous savez... Il faut du temps, mais on en guérit, croyez-moi! Le seul problème c'est qu'elle laisse des séquelles visibles et ce n'est pas par des lettres de démission de dernière minute ou des séances de "pseudo rattrapage" dans les médias que l'on efface les traces laissées par le fiel que l'on a déversé. Il aurait été bien plus judicieux d'admettre l'erreur, tout simplement, car vous savez, "en avouant ses erreurs, on met la raison au présent et le tort au passé". Pensez-y M. Haddad, pensez-y.
    Longue vie au vent de Liberté qui souffle sur la Tunisie!

  • marcus1er
    marcus1er     

    Je viens d'écouter en direct sur BFMTV la démission du dit ambassadeur.
    A peine croyable!... lorsque l'on a écouté ses propos la veille dans l'émission de JJ Bourdin.

  • m'barek
    m'barek     

    1998, je suis dans la banlieu de tunis , une ville moyenne 10000 hab, je decide d'aller chez le coiffeur. Dans le salon je suis seul avec ce professionnel.
    Etrange pour un coiffeur, il ne dit rien pas un mot mais je suis satisfait de son travail je le paie et je sors.
    il me rejoint dans la rue et me propose de rentrer dans sa voiture, à l interieur il verifie la fermeture des vitres et commence à me parler.Les tunisiens vivent dans la peur depuis plus de 20 vingt ans.
    peur de s'exprimer, aucune perspective d'avenir,il faut avoir un policier, un militaire et un douanier dans la famille pour exercer dans le commerce pour entreprendre.
    dans cette ville cette année plus de 45 jeunes etaient portés disparus en essayant de quitter le territoire par la mer en direction de l italie.Ce jour là... j'ai pleuré

  • Tunisien en colere
    Tunisien en colere     

    Honte à toi Mr l'ambassadeur!!!!!

  • kamel 33
    kamel 33     

    je serais lui je demissionerai de mon poste,c'est une honte pour un ambassadeur de parler de sa jeunesse comme ca.Il na qu'a se rappeler les années ou il était jeune sous le régne de Bouguiba!Ben ali na qu'a partir il fait honte a toute la nation!

  • myrtilles
    myrtilles     

    vous avez raison.c'est la raison pour laquelle je n'écoute plus Bourdin.on se demande d'ailleurs pourquoi il invite des gens pour les empêcher de parler.a ce niveau,j'estime que ce n'est plus du journalisme.

  • napolitain 73
    napolitain 73     

    bravo mr bourdin pour vos emissions il melange tout ce mr l ambassadeur il denonce l apologie des medias il se met en contracdiction avec ses propos ici mr l ambassadeur la liberté de sexprimer d une maniere ou d une autre existe encore contrairement a la tunisie ou il y a un regime de diktat et le summum c est quand il pretend qu en france en 2005 on etait en etat d urgence il doit etre parano quand il declare qu en france aussi il y a eu des morts mais ce n est pas la police qui est responsable contrairement a chez lui la france est encore un pays democratique que je sache courage a tous les tunisiens en route pour un changement de leurs pays vers la vrai democratie et non un cammouflet comme a l heure actuelle

  • Ricket43
    Ricket43     

    C'est propos tels que ceux de "alilouya75018" qui conforte la politique et la désinformation menée par ben ali et sa clique. Cet individu n'a du jamais quitter sa province pour dire de telles inepties. Il confond ses fantasmes d'adolescent attardé avec une réalité bien triste et ceux depuis si longtemps. J'ai boycotté ce pays depuis longtemps déjà quand j'ai su et vu ce qui s'y passait avec ben ali.
    Ne jamais oublié madame qui est la véritable instigatrice de cette politique du tout répressif afin de satisfaire ses ambitions financières.
    Aujourd'hui la roue tourne et tous ceux qui ont su profiter de ce pouvoir, tunisiens et français : regardez lzs propos calaminteux de nos ministres qui voient avec appréhension leurs vacances gratuites en Tunisie s'envoler (MAM y était encore à Noël)
    La parole est à la rue, le pouvoir à la jeunesse et aux travailleurs et les prisons aux "vallent-rien"
    Bravo à la nouvelle Tunisie qui se crée sous nos yeux.

  • paris75
    paris75     

    Je vous félicite M. BOURDIN de mettre le projecteur sur ces incompétents qui sont aux manettes en TUNISIE.

  • stephanecluj
    stephanecluj     

    manifestement tu ne connais pas grand chose, on ne peut pas tant vouloir nul n'est parfait. Mais si la tunisie avait un gouvernement qui utilisait son énergie au bien de son peuple et à son essort, ceux_ci ne seraient pas tentés de quitter leurs familles pour balayer et ramasser nos poubelles!! un peuples heureux n'entend pas les sirènes islamiques par contre un peuple qui n'a plus rien a perdre peut s'enfoncer dans l'horreur!!

Lire la suite des opinions (59)

Votre réponse
Postez un commentaire