En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Hommage de nicolas sarkozy pour les commémorations du 8 mai
 

Dans le cadre des commémorations du 8 mai 1945, Nicolas Sarkozy a rendu hommage aux résistants bretons dimanche à Port-Louis (Morbihan), près de Lorient, au son des cornemuses et de la musique militaire.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

15 opinions
  • Verly.
    Verly.     

    ...Les néo- libéraux et avec eux la city ne rêvent que d'une chose: Découper les Pays de l'union européenne en une fédération de petits territoires tous placés sous l'autorité de Bruxelles. Ensuite tout ces petits états seront mis en concurrence entre eux pour faire baisser le prix de la main d'oeuvre et si l'un deux se révolte on lui enverra pour une armée fédérale composé de mercenaires. Et ta Bretagne là dedans ne posera pas lourd. C'est pourquoi vous n'êtes toutes tendances confondues que 3% aux élections régionales malgré tous les suventions que vous octroie généreusement l'Europe dans le cadre des langues locales. Parmi vos fervents partisans il y a bien entendu L'Allemagne le plus puissant des états fédéraux qui voit là l'occasion de réaliser le vieux rêve romantique pangermaniste initié par Bismarck en politique et mis en musique par Wagner. N'oublions pas non plus que la City a financé Hitler à ses debuts, a eu recours à Churchill pour s'en débarasser et l' a viré la paix revenue avant qu'il ne devienne gênant. Dans cette ambiance pourrie...

  • glavig
    glavig     

    Une médaille à l'île de Sein! voilà la bonne affaire. Comme disait mon grand père qui avait fait la guerre de 1914-1918 "une médaille et une jambe de bois" d'où l'expression qui en ressort "ça nous fait une belle jambe"! la Bretagne et les bretons attendent mieux que ça: la reconnaissance de leur identité sur les 5 départements.

  • Avel
    Avel     

    C'est De gaulle qui a désenclavé la Bretagne... sauf que si il n'y avait pas eu le CELIB (Comité d'Entraide et de Liaison des Intérêts Bretons) et le F.LB (Front de Libération de la Bretagne), il n'aurait rien fait, comme Pompidou... C'est malheureux à dire, mais l'état francais ne reconnait que le rapport de force et plit sous ce dernier.

  • Verly.
    Verly.     

    ...de Gaulle a désenclavé la Bretagne en jetant les basses de la première grande quatre-voies, en faisant de Perros-Guirec le premier grand centre de télécommunications de France et même d'Europe. Il a aussi doné la Légion d'Honneur à l'ile de Sein pour la remercier d'avoir fourni les premiers hommes de la France Libre pendant que d'autres sous l'égide d'un grammairien local allait parader avec l'occupant revêtu d'un uniforme nazi, si vous voyez de qui il s'agit.

  • smartiz
    smartiz     

    merci de ta reponse, qui est explicite et bien argumentée. mais comme je disais, tu as soulevé le couvercle de la boite a pendore, et il faudrait des heures et des heures pour en discuter.ce qui fait tout de meme plaisir, c'est d'avoir un echange d'idées, sans s'agresser! ça devient tellement rare!sinceres salutations

  • hommage
    hommage     

    Les résistants bretons vivants ou morts, ont combattus pour la liberté, plus que pour "la France". Je pense, que s'était partout comme ça, même si les politiciens ont tissés des mythes autour de la résistance et de la libération. Les bretons de la "libération" n'ont pas été remercié de leur efforts. Sous l'égide des communistes résistants et du nouveau gouvernement, certains bretons qui n'avaient leur "carte" ou qui étaient des résistants du sacerdoce ont été exécuté sans plus de proçés. De Gaulle a fermé les yeux. Et quand il a fallu supprimer les découpages régionaux vichiste, il les a conforté au grand désarrois de la population bretonne prncipalement. Ainsi, nous voila toujours avec un découpage de régions administratives du régime de Vichy qui perdure avec seulement quatre département au lieu de cinq. Ensuite, il y a une région artificielle Pays de Loire qui a servit et sert encore a affaiblir la Bretagne et le Poitou. De plus, le premier président de certaine région fantoche fut Olivier GUICHARD, grand gaulliste, mais dont le père fut secrètaire d'état sous le régime de Vichy... de là a fabriquer une petite région sur mesure à son fiston, il n'y a pas loin! Sarkozy dit merci aux résistants bretons et eux ne le remercie pas de pas reconnaitre de ne pas reconnaitre leur pleinement leur dévouement sur leur vrai territoire à cinq départements.

  • gergovie
    gergovie     

    il a acheté les Bretons????Il est vraiment fort le petit,pourquoi il veut à tout pris garder la présidence,la place est si bonne,il ne veut pas la laisser à un autre.Il veut encore le pouvoir,décider,pour son intérêt,son prestige.Le bien-être des Français,ce n'est pas son problème.je suis gaulliste et je respecte tous ceux qui sont tombés pour notre liberté.

  • Verly.
    Verly.     

    mais je n'ai rien rédigé du tout. A part quatre lignes tout le reste du texte est de Denis Kessler qui doit être confus de sa gaffe. Pour un commentaire plus détaillé Pierre Martin, Président des Amis de la Résistance en avait fait un qui avait embarassé Kessler suffisamment pour qu'il tente en vain de se justifier. Pour ce qui est des relations "ambiguës" de de Gaulle avec les communistes sa position a toujours été claire, il leur reprochait d'être près de Moscou, il ne souscrivait pas à leur doctrine mais il reconnaissait leur rôle dans la Résistance et déclarait que la France devait se situer au dela du traditionnel clivage droite gauche ce qui étatit conforme à l'esprit de la Résistance. Pour ce qui concerne les Français qui depuis 1945 auraient été nourris à la doctrine socialo-communiste c'est oublier que les socialistes et les communistes se détestaient à l'époque et qu'il y avait un parti gaulliste assez actif, même pendant la "traversée du désert". Ce même parti s'est renforcé d'un seul coup en Mai 58. La doctrine socialo- communniste date en fait de l'union de la gauche pour l'élection de Mitterrand.

  • smartiz
    smartiz     

    tu ouvre la, la" boite de pendore!" vouloir expliquer a des generations de français(depuis 1945) nouris a la doctrine socialos communiste! et a la pensée unique, et les relations, pour le moins embigues du GLE DE GAULLE avec les communistes? releve du travail de PENELOPE!... bon courage! mais chapeau pour ton exposé, et tres sinceres salutations

  • soizic35
    soizic35     

    ce qui est sur ce sont bien l'umps et sarkozi en tete qui ont faits payés les enfants de resistants pour dedommager les familles juives qui se plaignaient du comportement des français pendant la guerre cherchez l'erreur
    la chiraquie la mitterandie sont tout sauf du gaullisme car monsieur de gaulle n'aurait jamais fait payer nos parents ou leurs enfants qui se sont battus pour sauver justement des juifs et surtout pour la liberté de tous dans ce pays en donnant leurs vies ????
    l'humain est ingrat et la france bien mal dirigée par des gens qui sont encore là aujourd'hui parce que nos parents étaient en premiére ligne pour harceler les allemands et leurs collaborateurs ??? eux ils aimaient vraiment la france
    en 2012 l'umps doit et va degager

Lire la suite des opinions (15)

Votre réponse
Postez un commentaire