En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
François Hollande avait promis cette mesure symbolique en mars dernier.
 

Le président François Hollande va proposer au Parlement de supprimer le mot "race" de l'article 1er de la Constitution avant l'été.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

123 opinions
  • Pisters
    Pisters     

    Lettre aux Français

    Hollande veut supprimer le mot "race" de la Constitution.

    Le président François Hollande va proposer au Parlement de supprimer le mot "race"
    de l'article 1er de la Constitution avant l'été.

    Ainsi la dictature socialiste de votre pays (la France) comme du mien (la Belgique) soutenue par des médiocres d’une étroitesse de vue et d’une arrogance qui n’ont que peu de précédents dans l’histoire (sinon dans le nazisme lui-même) aboutit-elle à l’appauvrissement du dictionnaire, car nul doute que ce projet de viol présidentiel des termes même de la constitution ne soit qu’une étape vers la suppression du mot et du concept. Comme l’a écrit judicieusement un autre intervenant sur le site où j’ai pris connaissance de cette abomination: cela revient à une forme de négationnisme. Les sémites et les aryens pour ne parler que de ceux-là sont bien différents racialement. Le fait que les uns soient supérieurs ou non aux autres est un autre débat. Insultant déjà l’intelligence de diverses manières, votre actuel président insulte même la science, car le concept de race est un concept scientifique. Qu’il s’enfonce donc davantage dans le ridicule en abolissant aussi le mot et le concept de race par rapport aux chiens, pour que les caniches ne se sentent pas inférieurs aux bergers allemands.

    Le menace que représente le pouvoir en place dans votre pays et le mien pour la liberté d’expression s’illustre aussi par le fait qu’il a fait retirer ce monument dans lequel les ouvriers bafoués ont fait graver la liste des promesses non tenues par ce même président.

    La France s’enfonce dans la honte, le ridicule et est de plus en plus rongée par le venin de l’hypocrisie. Ne mélangeons pas tous les problèmes, mais « le mariage pour tous » illustre bien à quel point le pouvoir politique dans votre pays comme dans d’autres n’est qu’une girouette. On faisait il y a peu d’énormes difficultés pour que des couples de Belges ou de Français « normaux » puissent adopter des enfants de race blanche. Personne n’était assez bon, irréprochable pour pouvoir adopter un petit Belge ou un petit Français. Je note, non sans en savourer l’ironie, le racisme implicite de cet interdit, puisqu’on était moins exigeant, il fallait moins montrer « patte blanche » pour adopter un petit Noir, ou un petit Jaune. Maintenant, on autorise des couples, dont la normalité ne me semble pas établie, à adopter des enfants sur lesquels ils projetteront inévitablement leur problème d’identité sexuelle. Le concept de « normalité », l’assimilation de l’homosexualité à un problème d’identité sexuelle, sont évidemment éminemment discutables. La démocratie permet justement en principe de discuter, pas à l’infini, car il faut bien en principe prendre un jour une décision sur base de ces discussions. Les décisions émanant du gouvernement Hollande me semblent en émaner comme des dictats, posés d’emblée comme indiscutables. Ces décisions sont en tous cas prématurées. Ce ne sont que des fuites en avant pour distraire des vrais problèmes (chômage, crise, fermeture des entreprise les unes après les autres et licenciements massifs ; désastres écologiques, balafres irréparables des sites pour y tracer des lignes de chemins de fer qui ne mènent nulle part, puisqu’il n’y aura bientôt plus de travail nulle part dans votre pays, etc.). Quand l’Etat commence à agir de la sorte, cela reflète la panique qui l’agite. Les airs paternes de François Hollande, sa physionomie de bon petit père tranquille ne trompe plus grand monde. Sa petite voix cassée et sa syntaxe syncopée fait remonter au niveau le plus haut de l’Etat le défaut d’éloquence qui se substitue sensiblement à la faconde qui donnait un certain panache à votre nation. C’est un signe de dégénérescence. Un signe des temps.

    Le temps n’est pas loin où « Essai sur l'inégalité des races humaines » du comte Arthur de Gobineau, dont je ne partage pas les idées parce que je le mentionne, sera bientôt un livre dissident, interdit et où ses pages seront noircies dans des autodafés remis au goût du jour par le politiquement correct et la Pensée Unique du socialisme, rejoignant ainsi l’intolérance et les pratiques nazies.

    Daniel Pisters

    http://www.danielpisters.eu
    http://www.danielpisters.be

  • maylissa
    maylissa     

    Vous parlez de tout et n' importe quoi. C'est bien triste. Mais c'est bien la preuve que vous vous attaquez à un simple parti. J'ai pas de mal à imaginer que vous ne réagiriez pas de la même manière si vos chouchous avaient fait ça.

  • maylissa
    maylissa     

    Ca t'arrive souvent de demander : " t'es de quelle race ? "
    Soyons sérieux.

  • CitoyenLibre
    CitoyenLibre     

    C'est du négationnisme de dire qu'il n'existe pas de races chez l'homme :)

  • moca
    moca     

    quelle honte, pourquoi suprime le mot race ,il existe des millie des anne et lui veut faire que de chos mal ,ce mieu que il reste en Afrique parcaque il aime bien la ba,,il ne aime pas les francais mai il aime bien l'Afrique,aucun paye du monde ne veut pas alle la ba que la France ,ce lui qui c'engage pour faire tout pour eux ,ocupes vous des francais pas des autres les idealistes et gauchiste incapable de rien.

  • schadwinkel suzanne
    schadwinkel suzanne     

    Quelle bonne idée!!!!mais avant qu'ils nous aurons coulé.La constitution à été faite après la révolution,on ne peut imaginer la changer à la convenance de quelques gauchistes dévastateurs .

  • Birette93
    Birette93     

    Je vais trop vite ! je voulais dire, et si on faisait cadeau au Mali d'Hollande et sa bande ? mais non cela ne serait pas gentil quel cauchemard pour eux !

  • Birette93
    Birette93     

    Et si on faisait c

  • Birette93
    Birette93     

    Depuis quelques années en France on cultive la con...... au point que les pâtissiers n'osent plus vendre un gâteau appelé "tête de nègre", mais où va-t-on ? sera-t-il interdit un jour prochain de dire "broyer du noir" ?

  • Birette93
    Birette93     

    Dans ma cité cette semaine des gens sans race ont mis le feu au local des poussettes d'un immeuble, ça va ça Mister Hollande ?

Lire la suite des opinions (123)

Votre réponse
Postez un commentaire