En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Hollande s'attaquera à la lourdeur administrative par ordonnance
 

François Hollande prévoit de s'attaquer aux blocages administratifs qui entravent la croissance en utilisant l'instrument des ordonnances, une procédure plus rapide qu'un parcours législatif classique, a annoncé mercredi l'Elysée.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

39 opinions
  • carlos gunns
    carlos gunns     

    sauf que ce sont les français qui votent , et ils ne sont pas prés a une reforme de l economie ni du système social car la majorité en bénéficie. si on annonçait la fin des 35 h , une vrai reforme de éducation nationale . et des collectivité locale et c est l émeute !!!
    non il faut continue comme ça !! en grece cela s est passé un peu pareil. on voit le resultat

  • CRT
    CRT     

    Ce gouvernement ne semble pas voir l’immensité des problèmes qu’ils devraient affronter, nos dirigeants, à commencer par Hollande lui-même, préfèrent regarder le champ de bataille par le petit bout de la lorgnette. C’est comme cela qu’on perd les guerres.

    Il est, sans doute, plus facile d’annoncer quelques mesurettes sur la formation des chômeurs et une réformette de l’hôpital que de reconstruire l’économie du pays et notre système de protection sociale, mais cela fait plus de quarante ans que, pour ne déplaire à personne - et surtout pas aux syndicats -, nos dirigeants, de droite comme de gauche, ont, par lâcheté, laissé couler notre pays.

    Hollande s’est fait élire en gouvernant avec des rustines, des demi-mesures, et des compromis qui ne sont plus supportables par le pays. Mais la France n’a pas de chance non plus. Elle a élu un homme de rustines, de quarts de mesure et de compromis…

    Chaque jour, les Français s’aperçoivent que ses amis avaient raison. La « petite fraise » n’est qu’un « capitaine de pédalo » et, maintenant qu’il est au milieu de la tempête, ce n’est pas lui qui va inverser la courbe du chômage ou réduire nos déficits à 3%, même si, pour avoir l’air d’un amiral, il envoie nos soldats à la chasse à l’islamiste au fin fond du désert. Au secours.

  • jerigolepas
    jerigolepas     

    Source overblog.Curieusement lorsque François Hollande était le Chef de l’opposition, comme ici le 8 juin 2005, il s’insurgeait contre le recours de la droite aux ordonnances. Je cite :

    « J'en arrive à la méthode. Force est de constater qu'au-delà du groupe que je représente aujourd'hui, la méthode est détestable pour le Parlement. Sur les questions essentielles de l'emploi et de la lutte contre le chômage, vous annoncez que vous allez recourir à la procédure des ordonnances, c'est-à-dire au dessaisissement du Parlement, renoncer à la confrontation démocratique et au débat serein. Mais votre propre majorité devrait s'insurger contre une telle façon de faire ! (Applaudissements sur les bancs du groupe socialiste - Protestations sur les bancs du groupe de l'Union pour un mouvement populaire.)

    Mais le Parlement n'est pas le seul à être floué. L'est aussi l'ensemble des partenaires sociaux, qui apprennent aujourd'hui qu'il n'y aura ni dialogue, ni concertation. Ce seront les ordonnances, et elles seules, qui feront la politique de l'emploi. (Applaudissements sur les bancs du groupe socialiste.) »

  • GAVROCHE59+
    GAVROCHE59+     

    Déjà Hollande et ces ministres vont s'attaquer à leur lourdeur après ils pourront s'attaquer à la lourdeur administrative qui ont crées dans les administrations. Tout les jours, il créait une loi, les pauvres fonctionnaires sont complètement perdus et en plus ils leur rajoutent des documents à demander. Vive la limace HOLLANDE.

  • snaredrum
    snaredrum     

    bienvenue à fachollande

  • fra72
    fra72     

    excellent , à méditer ... sur les promesses de nos politiques

  • rezbrau
    rezbrau     

    Un tiers des problèmes résolus en supprimant les 35 h et le depart à 60 ans en retraite voilà où nous arriverons sans ordonnance alors autant précipiter le mouvement.

  • maumusson
    maumusson     

    Comment détourner les problèmes?Bein,voyons!par des ordonnances???Sommes-nous bien dans une démocratie?
    Quant au congrés de juillet,ce sera beaucoup de briut et de dépenses pour ...RIEN!

  • Glochide
    Glochide     

    Pourquoi tant de haine tout d'un coup ? Il y a pourtant si peu qu'il était applaudi à grands cris de joie ! Rappelez vous : "La république c'est maintenant , la justice c'est maintenant , le changement c'est ....." . Alors qu'est ce qui ne va pas bon Dieu ?

  • moutaise11
    moutaise11     

    NORMAL 1 er !

Lire la suite des opinions (39)

Votre réponse
Postez un commentaire