En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Hervé Gattegno
 

Bilan critique de la visite de deux jours de François Hollande à Dijon et en Côte d’Or, la première selon l’Elysée d’une série de déplacements en province. On ne peut pas dire que le président ait fait un triomphe…

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

42 opinions
  • jmenfoupasencore
    jmenfoupasencore     

    c'était pas son jour!voir sur Google:déplacement Hollande à dijon:entre celui qui à été interpellé,celle qui lui à dit de surtout pas se marié avec V.T car personne ne l'aimait!..celle qui à refusé une photo avec lui car on le voyait assez à la T.V..la neige et tout le tintouin...Il me ferait presque de la peine!!!

  • frisco
    frisco     

    Encore un titre stupide !

  • nunuche devienne
    nunuche devienne     

    ceux qui critiquent sont écartés de son passage, ça c'est du dialogue...normal.
    Quand on va à la rencontre des gens, que ce soit en région ou à la télévision, on doit être à la hauteur de discuter et d'expliquer même à ceux qui ne sont pas d'accord.....sinon c'est de la fuite en avant.
    Les problèmes de communication sont toujours là.

  • Mama mia
    Mama mia     

    bravo ,j'adore ,c'est exactement ça !

  • bypy
    bypy     

    Soyons lucide, quant à un président de la République plonge chaque jour davantage dans les abîmes des sondages et à un gouvernement perdant totalement pied et se noyant dans les pires difficultés d’essayer de se débattre, de surnager, de tenter de s’en sortir, de lancer des idées nouvelles, de vouloir prendre des initiatives. Encore faudrait-il qu’il y ait une vraie politique, une vraie logique, un cap, que ces idées nouvelles et ces initiatives soient crédibles et surtout qu’elles aient, au moins, l’air de s’attaquer aux vrais problèmes du jour.
    Or, aujourd’hui, alors que tout va mal en effet, on a l’impression que François Hollande et ses hommes s’affolent complètement, ne savent plus où ils en sont ni ce qu’ils veulent et sont prêts à dire n’importe quoi et son contraire. Cela part dans tous les sens. C’est, à la fois, la foire d’empoigne, la panique générale et le sauve-qui-peut.

    Il y a peut, François Hollande nous a annoncé que la formation des chômeurs devenait une priorité, Marisol Touraine a lancé une grande réforme de l’hôpital public, Jean-Marc Ayrault nous a dit que le gouvernement allait réfléchir pour prendre des mesures contre les salaires abusifs de certains grands patrons (en prenant exemple sur la Suisse) et qu’il s’apprêtait à présenter les grandes lignes du projet de Paris Métropole, Manuel Valls a affirmé qu’il allait alourdir les sanctions contre les agresseurs de policiers, Arnaud Montebourg et Delphine Batho ont continué à débattre du problème du diesel, Pierre Moscovici nous a juré (contre toute évidence) qu’il n’y aurait pas de plan d’ajustement en 2013 pour réduire les déficits et Jean-Marie Le Guen a rouvert le dossier de l’âge de la retraite en affirmant qu’on pouvait le repousser à 62 ans dès 2014.

    En quelques heures, cela fait tout de même beaucoup ! Certes, tous ces problèmes sont intéressants, voire importants. Mais en nous les sortant de leurs poches en même temps, ils nous présentent un bric-à-brac avec des solutions de bric et de broc, s’imaginant sans doute que, submergés par ce flot continu d’annonces en tout genre, nous n’allons pas nous apercevoir que toutes ces pseudoréformes ne sont, au mieux, que des rustines qu’ils tentent de coller à droite et à gauche, à la va-vite et n’importe comment pour colmater les brèches béantes dans la coque de notre malheureux rafiot qui fait eau de toutes parts.

  • morius
    morius     

    les medias tape sur hollande comme sur sarko.toujour a critiquer, a donner des leçons.precher pour des économies sauf pour eux qui bénéficie d'un régime fiscal avantageu a ne pas remettre en cause.par ailleurs quant sarko est venu dans ma commune,plus de 300000euro le déplacement sans compter les frais payé par la commune.n'était autorisé a pénétrer ddans le périmetre que les adherents ump.pas de critique a craindre.la dette de la coreze a été generé par chirac est son succésseure.a savoir plus la dette est importante moins ell facile a contenir.a tous ceux qui critique hollande, petit rapel. sous la droite ,en 10 ans 900000 milliard de dette,1 million de chomeur en 5 ans.alors un peut de modestie.j'ajoute qu'en 2007 j'ai voté pour sarkozy ,car je le voyais volontaire et je pensais vraiment a une meilleur gestion des finances publique.vu les résultats pas de quoi frimer.

  • mepris
    mepris     

    je réitère il va voir les VRAIS GENS c'est quoi cette expression ? LE FAUX ROI se déplace avec sa cour pour nous enfumer encore et cela montre bien le mépris qu'ils ont pour nous les électeurs pas du COURAGE

  • marie ch
    marie ch     

    il me fait penser à son ami Chirac. Pas dU même bord (et encore j'en doute) mais même méthodes, on voit où ça nous a mené

  • tristpays
    tristpays     

    dont sont capables les socialistes,est d'être dans l'opposition,point barre

  • alain03
    alain03     

    cela lui aura fait prendre l'air car je trouve qu'il a de plus en plus une petite mine, pour le reste se n'ait que littérature

Lire la suite des opinions (42)

Votre réponse
Postez un commentaire