En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

PARIS (Reuters) - François Hollande a laissé entendre dimanche qu'il préférait que l'élection présidentielle donne lieu à un "changement" plutôt...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • 4UfcDa9
    4UfcDa9     

    A l'inverse du conseil du président" il a peur " de l'insurrection "

  • Roosevelt 2012
    Roosevelt 2012     

    L'appel de Mélenchon ressemble à celui de Stéphane Hessel et Edgar Morin dans "Le Chemin de l'Espérance" :

    "Nous souhaitons contribuer à la formation (...) d'une insurrection des consciences qui puisse engendrer une politique à la hauteur de ces exigences".

    Devise reprise sur le site du Collectif Roosevelt 2012, initié par ces 2 mêmes personnalités (ainsi que 40 autres et 12000 citoyens pour l'instant)

    http://www.roosevelt2012.fr/

  • keymistal
    keymistal     

    hollande est naze deja en dehors de l election

  • Francisco77
    Francisco77     

    je viens de voir le niveau du PS, et je me demande quel changement François Hollande;
    Dans son livre, "Rose mafia", l'ancien maire de Hénin-Beaumont décrit tout un dispositif avec enveloppes de billets, marchés truqués et clientélisme. Le candidat socialiste à la présidentielle François Hollande, ancien premier secrétaire du PS, n'a pu en ignorer l'existence, estime Gérard Dalongeville.

  • snaredrum
    snaredrum     

    vraiment on s'en tape de ce que pense hollande sur la révolution , entre populiste , hollande mélanchon le pen c'est bonnet blanc et blanc bonnet

  • tricholome equestre
    tricholome equestre     

    Pour être president de la republique il va falloir à monsieur Hollande plus de 50 % des voies des Français.Et aprés il va falloir pour gouverner, travailler avec des gens qui ont des idées inconcilliables.Dixit monsieur Mélenchon et madame Joly, sans compter les personnes ayant voté pour monsieur Bayrou au premier tour et monsieur Hollande au second.Bon courage si on est optimiste.Mais j'ai bien peur que cela soit un beau "bordel"

Votre réponse
Postez un commentaire