En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
François Hollande sur TF1, le 9 septembre 2012
 

Après l’interview de François Hollande sur TF1, les réactions ont fusé, du Parti de gauche à Jean-Louis Borloo qui regrette que « ce qui est difficile soit renvoyé vers les partenaires sociaux ».

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

32 opinions
  • bla
    bla     

    ils sont où les 51 % qui ont voté pour lui ???

  • jairaison
    jairaison     

    tu doit être fonctionnaire pour dire de tel conneries , tes cotisations sont payées par l'état , donc des nouveaux prelements ça ne doit pas te deranger ,ç'est la sueur des autres que tu vole

  • ricks
    ricks     

    visiblement soit je me suis mal exprimé soit vous avez du mal à comprendre. Bien évidemment qu'il faut faire des économies et notamment chez les hauts fonctionnaires etc etc. , mais mes propos n'était pas ceux-là, je dis que les gens sont inconstants disent une chose et veulent le contraire dans la minute qui suit, rien à voir avec vos propos qui sont hors sujet relisez et vous comprendrez mieux.

  • marcello001
    marcello001     

    les économies peuvent êtres faites à différents étages. toutes ses ambassades qui ne servent à rien. la présence militaire en centre afrique ETC...tous les employés mis au service des hauts fonctionnaires et de leurs familles ( chauffeur etc...) tous les frais de réception et manifestations pseudo culturelles etc... pourriez vous m'expliquer et justifier les millions jetés , chaque année ;pour Paris plage et bien d'autres conneries de bobos, pouvez vous expliquez l'argent jetés à des pseudo associations dont tout le budget sert à la rémunération de ses membres...il y a un grand nettoyage à faire mais le courage politique manque. on pense déjà aux prochaines échéances électorales alors il ne faut pas fâcher les lobbys et continuer à taper sur le contribuable moyen.

  • veuxêtreheureux
    veuxêtreheureux     

    Jérôme Molinier A-t-on besoin d'avoir fait des grandes études pour gouverner?
    Il y a 20 minutes · J’aime
    Jérôme Molinier Non à en juger du peu de solutions proposées, et Oui pour être capable de tous nous berner depuis des années. Les pauvres sont toujours contre les riches et les riches en ont marre de devoir payer pour les pauvres alors que ce sont eux qui les font vivre en leur donnant des emplois.Les riches veulent partir car ils sont trop taxés, les riches veulent implanter leurs entreprises ailleurs car le coût du travail est trop élevé! La solution est sous notre nez. Faisons venir les richesses dans notre Pays au lieu de les faire fuir! Abaissons les impôts et le coût du travail (de manière significative, pas pour dire je l'ai fait!!) Imposons les Riches à 15% pas plus (vous verrez qu'on récupèrera beaucoup plus en agissant ainsi, puisqu'ils voudront tous venir) Abaissons les charges salariales à 10% et engageons des salariés... (idem, on gagnera plus =phénomène de masse), on baissera le chômage, on revalorisera le pouvoir d'achat...on relancera notre Économie et tout le monde sera content. Au lieu de ça nous cherchons depuis des années à remplir nos caisses, leur solution taper sur les activités qui fonctionnent pour récupérer de l'argent et le dépenser n'importe comment... On fait tout à l'envers!!! Les policiers et gendarmes se font taper dessus et n'ont pas le droit de bouger par contre ils vont faire chier le contribuable moyen (ou solvable) en étant caché dans une poubelle ou un buisson, pas pour la sécurité routière, mais bien pour récupérer de l'argent, du coup les bons ont peur des flics et les mauvais leur crache dessus!!! Je n'ai pas l'habitude de prendre part à la politique, mais je suis écœuré de tout ce que je vois et j'entends... Il faut arrêter de prendre les gens pour des cons et de les monter les uns contre les autres pour mieux régner. Un vrai Président ne devrait pas avoir de parti, mais être juste, pas pour être Pépère avec ses Amis politiciens (de tous bords) avec qui il a fait ses études, on s'engueule devant et on se tape dans le dos derrière... (car quand il doit être voté tous les avantages qu'ils s'octroient et que nous ne savons pas toujours les tenants ou aboutissants ) là ils sont toujours d'accord...Étonnant! Beaucoup d'entre vous sont-ils d'accord avec moi???

  • DTC
    DTC     

    PREUVE TOUTE BETE ET TOUTE SIMPLE A LIRE
    LES IMPOTS EXPLIQUES PAR UNE TRES SIMPLE ANECDOTE DE BISTROT En gros, nous taxons trop les riches. Mais s'ils partent, les pauvres ne pourront pas faire tourner la boutique.... C'est une des raisons du fameux "bouclier fiscal". Le principe des impôts semble pouvoir s'expliquer par une logique assez simple, pourtant beaucoup ne le saisissent toujours pas. Comme c'est la saison des taxes, laissez-moi vous l'expliquer en des termes simples que tout le monde pourra comprendre. Imaginons que tous les jours 10 amis se retrouvent pour boire une bière et que l'addition totale se monte à 100 euros. (On prend ici des chiffres simples pour des calculs faciles). Normalement cela ferait 10 euros par personne. Mais nos dix amis décidèrent de payer cette facture selon une répartition qui s'inspire du calcul de l'impôt sur le revenu, ce qui donna ceci : les 4 premiers(les plus pauvres!) ne paient rien le cinquième paye 1 euro le sixième paye 3 euros le septième paye 7 euros le huitième paye 12 euros le neuvième paye 18 euros le dernier (le plus riche!) paye 59 euros... soit pas loin des 2/3 de l'addition totale. Les dix hommes se retrouvèrent chaque jour en fin de journée pour boire leur bière et semblaient assez contents de leur arrangement. Jusqu'au jour ou le tenancier décida de leur faire une remise de fidélité! ' Comme vous êtes de très bons clients, dit-il, j'ai décidé de vous faire une remise de 20 euros sur la facture totale. Vous ne payerez donc désormais vos bières que 80 euros." Et c'est bien ce "cadeau" qui allait semer la zizanie! En effet: le groupe décida de continuer à payer la nouvelle somme de la même façon qu'ils auraient payés leurs taxes. Les quatre premiers continuèrent à boire gratuitement. Mais comment les six autres, (les clients payants), allaient-ils diviser les 20 euros de remise de façon équitable? Ils réalisèrent que 20 euros divisé par 6 faisaient 3,33 euros. Mais s'ils soustrayaient cette somme de leur partage, alors le 5ème et 6ème homme devrait être payé pour boire leur bière!!! Le tenancier du bar suggéra qu'il serait plus équitable de réduire l'addition de chacun d'un pourcentage du même ordre; il fit donc les calculs, ce qui donna : le 5ème homme, comme les 4 premiers ne paya plus rien. Il constitue donc un pauvre de plus?!!!! le 6ème paya 2 euros au lieu de 3 ( soit 33% de réduction) le 7ème paya 5 euros au lieu de 7 ( soit 28% de réduction) le 8 ème paya 9 euros au lieu de 12 (soit 25% de réduction) le 9ème paya 14 euros au lieu de 18 ( soit 22% de réduction) le 10ème paya 50 euros au lieu de 59 ( soit 16% de réduction) Chacun des six "payant" paya ainsi moins qu'avant, et les 4 premiers continuèrent à boire gratuitement....rejoints par le 5ème. Mais une fois dehors, chacun compara son économie : " j'ai seulement eu 1 euro sur les 20 euros de remise", dit le 6ème, et il désigna le 10 ème: Lui, il a eu 9 euros". " Ouais! dit le 5ème (qui ne paie plus rien!) J’ai seulement eu 1 euro d'économie moi aussi!" " C’est vrai!" s'exclama le 7ème, " pourquoi le 10ème aurait-il 9 euros d'économie alors que je n'en ai eu que 2? Il est anormal que ce soit le plus riche qui bénéficie de la plus importante réduction d’impôts... " Attendez une minute" cria le 1er homme, "nous quatre, nous n'avons rien eu du tout. Donc, le système exploite les pauvres". Les 9 hommes cernèrent le 10ème (le plus riche) et l'insultèrent. Le lendemain, le 10ème homme décida de ne plus revenir et il préféra aller boire ailleurs. Les 9 autres s'assirent et burent leur bière sans lui. Mais quant vint le moment de payer leur note, ils découvrirent quelque chose d'important : ils n'avaient pas assez d'argent pour payer ne serait-ce que la moitié de l'addition (cette moitié qui était à la charge du plus riche)! Et cela, mes chers amis, est le strict reflet de notre système d'imposition. Les gens qui payent le plus de taxes tirent le plus de bénéfice d'une réduction d'impôts. Taxez les plus forts, accusez-les d'être riches et ils risquent de ne plus se montrer désormais : en effet, ils vont boire ailleurs. A l'étranger par exemple... Pour ceux qui ont compris, aucune explication n'est nécessaire. Pour ceux qui n'ont rien compris, aucune explication n'est possible. Signé : David R. Kamerschen, professeur d'économie.

  • Asulinux
    Asulinux     

    Ma réponse censuré .

  • unitespe
    unitespe     

    Je suis entièrement d'accord avec votre post ! Hollande n'a rien à offrir aux cadres moyens, aux ouvriers et retraités, nous allons encore subir cette hausse démentielle des impôts et du coût de la vie cela commence déjà avec la hausse de la baguette de pain et de la grande distribution, un coup de CSG et voilà ma retraite et celle de mon épouse réduite en peau de chagrin, malheureusement en ce moment impossible de vendre notre bien immobilier, ou alors le brader ! sinon je pense que j'aurai fait comme Monsieur Arnault.

  • unitespe
    unitespe     

    Commençons par demander au président de dissoudre le sénat, ces gens-là ne servent strictement à rien sinon pomper le fric du contribuable, ce serait déjà un bon début mais comme par hasard ce gouvernement (comme le précédent) ne veule pas en entendre parler...

  • imnotasheep
    imnotasheep     

    Bravo,

    Mr Hollande... au début du w-e lorsque j'ai appris que Mr B Arnault voulait quitter le territoire pour éviter vos 75% d'imposition, j'ai pensé de lui que c'était un bâtard de vouloir faire ça, et en même temps je peux comprendre que quelqu'un qui gagne 2M€/ an n'ait pas envie d'en donner gratuitement 750 mille sans contre-partie...
    En vous entendant hier soir finalement j'ai moi aussi envie de faire mon bâtard... Vous voulez augmenter le nombre de fonctionnaires alors que tout le monde vous dit déjà qu'il y a en a beaucoup trop dans notre pays et en prime vous voulez m'augmenter des taxes de CSG .. Je paye 4600€ d impot sur les revenus annuel pour un salaire mensuel net de 2500€(déjà je me sens largement couillonné), et là vous voulez encore augmenter les CSG... Bah désolé mais trop c'est trop moi je refuse de vous aider d'avantage, à moins que vous soyez en mesure de me dire dans quels financements ira le moindre centime que je vous donne... en attendant je rempli les formulaires direction canada et/ou Australie.
    On veut bien bosser mais les cadres moyens, les ouvriers et les retraités n'ont plus rien à vous offrir sachez-le: Commencez par réduire vos effectifs après on regardera du côté du privé.

Lire la suite des opinions (32)

Votre réponse
Postez un commentaire