En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
François Hollande a posé jeudi devant la façade de l'IMA où est inscrit en énormes lettres rouges en français et en arabe "nous sommes Charlie". Il était aux côtés du président de l'IMA, Jack Lang.
 

Les musulmans sont "les premières victimes" de "l'islamisme radical" dans le monde, a rappelé jeudi François Hollande au cours d'un discours à l'Institut du monde arabe dans lequel il a de nouveau regretté que la communauté internationale ne soit pas intervenue militairement en Syrie.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire