En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Hervé Gattegno
 

Vingt-quatre heures après l’interview de François Hollande sur TF1, retour sur les mesures d’austérité qu’a annoncées le président de la République.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • BJP34
    BJP34     

    Le journaliste a oublié un qualificatif pour F Hollande : INCOMPETENCE ...

  • Janusvd
    Janusvd     

    A travers votre message, il nous semble percevoir comme un malaise. Comme si quelque chose d'indéfinissable d'angoisse et de peur se distillait dans vos veines. Un doute vous éclaire? ho pas un gros, une petite luciole, mais ne dit on pas "seul les idoits on des certitudes... du moins je crois". Vous sentez bien que cela ne "gaze pas" vos prétendues valeurs de gauche, ce n'est qu un rideau de fumée. Alors comme vous semblez au niveau de l'intelligence au dessus de la moyenne du 6 Mai, vous vous dites: bon assez de conneries demandons au 48% de nous donner un sérieux coup de mains, parce que là on est dans la "MOÏSE". Alors on joue l'indulgent avec l'ancien "agité de l'Elysé" surtout pour son début de mandat car pour la fin cela serait une trop grosse ficelle. On Oublie les bling bling pour une rollex alors que le classe aurait été une Cartier. Disparu le Fouquet, il est vrai que entre temps nous avons découvert le Laurent. Pour les 600 millard on se la joue moins fort, sauf les cons, permettez moi cette expression, car entre temps le rapport de la cours des comptes est sorti et n'a pas fait plus de bruit que la réfèrence qu'a fait Sarko lors du débat à la télé à son sujet. SHUT SHUT!!! On ne vous rappellera pas non plus les 18 milliards du paquet fiscale ennoncé par le PS en 2007 qui s'est avéré être de 235 millions ( dixit cours des comptes). Alors de valeurs de gauche, d'appelle du pied, de modérations, permettez au 48% de rester "l'arme au pied" et surtout dans ces temps difficiles et qui vont encore s'assombrir de penser d'abord à leurs survies mais surtout à la survie de leur famille. comme dit le dicton: charité bien ordonné commence par soi même.
    PS: Vous semblez pas un peu seul sur ce blog? comme dit aussi cette expression célèbre " ubi solitudimen factiunt pacem appelant":où ils font un désert, ils disent qu'ils ont donné la paix.

  • CHAGA
    CHAGA     

    La gauche est un ensemble de valeurs qui recoupe plus ou moins celles de la droite. On parle dans d'autres pays de travaillistes contre conservateurs et / ou libéraux. La gauche s'est aussi une certaine vision plus libérale des mœurs, une vision plus complexe de la lutte contre la délinquance ne misant pas sur la seule répression, mais de manière plus globale par l'éducation et la prévention. Comme on n'a pas pu reprocher à l'ex-président au début de son mandat de mettre en place son programme, on ne pas reprocher à M. Hollande de faire la même chose. Il n'avait rien promis de mirifique et ceux qui voulait bien entendre devait entendre gestion stricte. Le seul cynisme que l'on peut voir est l'adaptation à l'état de l'économie, mais en est-ce vraiment, avec une rigueur obligatoire sous peine d'une sanction encore plus douloureuse des marchés financiers, et encore, il faudra probablement au moins 10 milliards de plus pour boucler 2013, sauf à obtenir un léger déserrement de l'étau des 3%, car la croissance ne sera très probablement pas de 0,8%. Après droite est gauche c'est aussi sur qui on fait porté l'effort et une vision différente du rôle positif ou négatif des prélèvements fiscaux et sociaux ou des allègements. Là aussi rien a dire comme vis à vis de M. Sarkosy, chacun est resté et reste sur ses lignes.

Votre réponse
Postez un commentaire