En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
François Hollande a réaffirmé les grandes lignes de son action et s'est inscrit dans les pas de "Jaurès, l'homme du socialisme".
 

En rendant hommage à Jean Jaurès mercredi, le président de la République a réaffirmé les grandes lignes de son action et s'est inscrit dans les pas de "Jaurès, l'homme du socialisme".

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

24 opinions
  • seg1000
    seg1000     

    Le changement a bien commencé... Les familles qui ne payaient pas d'impôts en paient maintenant ;o) Merci qui ?

  • Meteoutoi
    Meteoutoi     

    ça le changement, c'est le roi, avant on &était pas trop mal, mais maintenant, il nous a tous mis dans la merde! enfin, la classe moyenne, parce qu'eux, Valls les protège, riche tu es, riche tu resteras!

  • Persona Non Grata
    Persona Non Grata     

    Si c'est ça le changement ? Il faut qu' il arrête !

  • Luceo
    Luceo     

    @meloco euh ? quel est le rapport entre l'historique de la dette et tout le reste ?
    de plus vous devriez préciser une chose... la France produit 2000 milliards en un an et la grande majorité de notre dette est sur du 7 ou 10 ans, on aura donc produit 20000 milliards d'ici là ... sans oublier qu'elle ne va pas continuer à augmenter bien longtemps la dette, car en dessous des 3% de déficit elle commencera déjà à diminuer

  • Meloco
    Meloco     

    J'ai été élu pour le changement et je le conduirai" ----------------------------------------------


    L'historique récent de la dette de la France

    Dette de la France fin 2002 : 912 milliards d'euros vs 1833 Mds en 2013

    Dette de la France fin 2004 : 1 076,9 milliards d'euros, soit 64,9 % du PIB
    Dette de la France fin 2005 : 1 145,4 milliards d'euros, soit 66,4 % du PIB
    Dette de la France fin 2006 : 1 149,9 milliards d'euros, soit 63,6 % du PIB
    Dette de la France fin 2007 : 1 209,5 milliards d'euros, soit 63,9 % du PIB
    Dette de la France fin 2008 : 1 327,1 milliards d'euros, soit 68 % du PIB
    Dette de la France fin 2009 : 1 500,8 milliards d'euros, soit 77,9 % du PIB
    Dette de la France fin 2010 : 1 591 milliards € et charge de la dette 42 Mds e
    Dette de la France fin 2012 : 1 788 milliards soit 89,1% du PIB

    Dette de la France juin 2013 : 1833 milliards €

    Dette de la France début mars 2014 : 1877 milliards €,






    1.880.000.000.000 euros

  • alilou
    alilou     

    On a compris ce qu'était le changement,malheureusement,il va falloir nous le farcir encore 3 ans,mais peut-être avec un coup du destin......on ne sait jamais.......

  • danytou
    danytou     

    Je vous soutiens et soupire avec vous ! Marre de ce type qui me fait honte .

  • danytou
    danytou     

    Normandie : oui ! Tout juste ...

  • frankyg
    frankyg     

    après avoir affirmer qu il avais "compris le messages" des dernières élection voici que notre bon François affirme continuer sur ses reformes qui , j ose le rappeler encore une fois, depuis deux année on été soit abandonner,soit inutile, soit on amener l exact contraire des prévisions .....voir le combat contre la finance ou le chômage..................bref ce bon François se fiche bien de français et il le prouve chaque jours et dans ses actions et ses discours qui ne serve plus que lui et son ego surdimensionner.........oups j oubliais les quelques 18% d irréductible mais on ne les vois plus trop en ce moment.................étonnant non ?????????????????

  • fifi0682
    fifi0682     

    le changement, on l'a vu! Impôts à gogo, taxes massives du travail donc des entreprises, embauche massive de fonctionnaires (pas bon pour les économies), évasion fiscale dans ses rangs, voyages à fond la gamelle, des primes plein les poches pour l'ensemble du gouvernement, des galipettes pour le président (plus préoccupé par sa santé sexuelle que celle de son pays) et des vacances ...la première année à peine élu! C'est bon, on l'a vu le changemetn!

Lire la suite des opinions (24)

Votre réponse
Postez un commentaire