En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le président François Hollande en septembre 2013.
 

Seul chef d'Etat occidental invité pour les festivités, François Hollande commence jeudi une visite de deux jours au Nigeria. Les questions de la sécurité et de la coopération occuperont l'essentiel des débats.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • antistaliniste
    antistaliniste     

    Par décence et respect pour les innombrables chrétiens massacrés au nigéria par les islamiques, flamby n'a pas le droit d'accorder une visite officielle à cet état pro charria. Socialisme ne rime pas avec dignité.

  • rowl
    rowl     

    et un chameau contaminé au MERS comme cadeau ?

  • mauvais citoyen
    mauvais citoyen     

    Fainéant, polygamme, va t'en guerre, bien sûr qu'il est le bienvenu là-bas. Et pour ceux qui me trouvent dur sur le premier terme, je les invite à aller mener un chantier en Afrique.

  • fredpascal7777777
    fredpascal7777777     

    Il va exiger que les miliciens de Boko-Haram soient désarmés? Nooooon, bien sûr.
    Les français n'en veulent plus, alors il va se pavaner à l'étranger. Louis XVI est de retour, s'engraissant sur le dos des français qui sont au chômage, ou paient des impôts de plus en plus lourds. Quand on est incapable, on s'entoure au moins de personnes plus sensées, ce qui n'est même pas son cas. Le chômage inversé fin 2013? maintenant peut-être fin 2014? Quand on est nul dans une entreprise privé, on est remplacé sans attendre.

  • Meteoutoi
    Meteoutoi     

    Mardi, le Nigeria a lancé un appel à la France et à ses voisins francophones de l'Ouest africain pour combattre à ses côtés l'insurrection du groupe islamiste. Une déclaration qui survient juste avant la visite au Nigeria du président François Hollande, qui sera jeudi et vendredi l'invité d'honneur du centième anniversaire de l'unification du pays.

  • raleur toulousain
    raleur toulousain     

    Hollande n'est pas invité d'honneur pour la baisse du chômage, mais c'est pas important ....

Votre réponse
Postez un commentaire