En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Hollande "déplore profondément" la une de Closer
 

Le chef de l'Etat a publié vendredi un communiqué dans lequel il indique "examiner les suites, y compris judiciaires, à apporter à cette parution" de Closer, vendredi.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

47 opinions
  • josianne
    josianne     

    Hollande déplore la une de CLOSER, ben nous on déplore tous ces mensonges et sa posture d objecteur de concience alors qu en coulisse il s en donne à cœur joie!

  • vasco de gama
    vasco de gama     

    bizarre pas de twets de sa maitresse officielle!!!!

  • mia mama
    mia mama     

    Mais bien sûr ,sauf que lui c'est le président de la république et c'est lui qui disait dans ses promesses de campagne que sa vie privée serait exemplaire ! L'exemplarité chez les socialos c'est ce taper plusieurs femmes à la fois comme DSK, Mitterrand et d'autres !

  • mia mama
    mia mama     

    Où est la presse Française ? Quelle bande de larbins ces journaleux de gauche et de droite au service des gouvernements corrompus qui ne sont pas capable de faire leurs boulots et tout ça pour un simple avantage fiscal, heureusement qu'il y a internet et la presse étrangère ,pauvre France qui vit sous bien pensante et dictatoiale gauchiste !

  • gussaoc
    gussaoc     

    Par une curieuse ironie de l'histoire, Julie Gayet a approché François Hollande grâce à Ségolène Royal. On est alors à quelques mois de la présidentielle de 2007. L'actrice a le coeur socialiste. Son père, Brice Gayet, est un célèbre professeur de médecine lui-même marqué à gauche, qui a choisi d'exercer la chirurgie digestive dans une structure mutualiste (l'Institut mutualiste Montsouris, à Paris). C'est Bernard Murat, le metteur en scène de théâtre, qui présente Julie Gayet à Ségolène Royal.


    L'homme est un vieil ami du couple Royal-Hollande (il est resté proche du président de la République), et la jeune fille a envie de s'engager pour la candidate socialiste. Son rôle est toutefois limité. Elle ne participe aucunement aux réunions stratégiques, mais s'affiche, comme d'autres, lors des meetings de la candidate. Elle participe à deux réunions publiques importantes, dont l'une à Bordeaux, et laisse aux équipes de campagne l'image d'une jeune femme enjouée, la plus sympathique de tous les artistes qui épaulent Ségolène Royal.

    Image plus sympathique


    En 2011, rebelote. Julie Gayet intègre au fur et à mesure l'entourage du candidat socialiste (François Hollande, donc). Elle a conservé de la campagne précédente plusieurs amis, dont Dominique Besnehard, l'ex-agent de stars et producteur, et Julien Dray. L'une de ses premières apparitions publiques, c'est à la halle Freyssinet, fin octobre 2011, lors de l'investiture officielle du candidat Hollande pour la présidentielle. Elle est assise dans les premiers rangs, au coeur de la vaste salle, mais son rôle est symbolique. Julie Gayet, comme Benjamin Biolay, est une sorte de caution artistique pour François Hollande. Rien de plus, alors.

    Désormais, on la voit dans les rues de Paris avec à l'épaule un sac aux couleurs d'Anne Hidalgo, candidate du PS à l'Hôtel de ville. Julie Gayet ne fait que poursuivre son oeuvre de soutien à la cause socialiste. En 2012, elle est ainsi devenue, à la demande de Bertrand Delanoë, marraine du festival de jeunesse Mon premier festival, créé par la mairie de Paris, et a accepté de figurer dans l'un des clips de campagne d'Anne Hidalgo, comme une quinzaine d'autres personnalités. Mais, pas plus qu'en 2007 ou en 2012, elle n'a intégré l'équipe de campagne. Son implication est d'abord médiatique.


    En revanche, au PS, certains se frottent les mains. Quelques candidats aux municipales font déjà des paris sur les gains de voix en mars prochain, jugeant l'image de Julie Gayet plus sympathique que celle renvoyée par l'actuelle compagne de François Hollande. "À Marseille, dit un ténor du PS, les militants espèrent que Julie Gayet va rapporter 5 % de voix en plus !" On n'est plus dans le symbole.

  • CAPAVENIR
    CAPAVENIR     

    La réputation de notre pays grandi chaque jour avec ce président. Quel talent !

  • anne02
    anne02     

    Et les flics que vous payez avec vos impôts pour assurer la sécurité de ces dames ça ne vous regarde pas? sans compter que pendant ce temps on manque de policiers pour assurer la sécurité des citoyens . Où va se nicher la mauvaise foi.....

  • Jojo69500
    Jojo69500     

    Oui bien sûr que ce Monsieur a droit à une vie privée. Mais à ce Monsieur s' appliquent aussi les lois de la République et notamment celles que nos législateurs promulguent à l'encontre de la bigamie et celà très hypocritement,car beaucoup parmi ces messieurs ont des maîtresses. Celà ressemble à de la bigamie, mais officieuse évidemment.

    Je suppose que Torquémada (et oui...!! Il vit encore et sévit sur les forums de RMC ) ne tardera point à faire diligence en supprimant de nouveau mon commentaire, tel celui de ce matin....

  • anne02
    anne02     

    Le Président déplore et les Français casquent....

  • Jacques de Clermont Ferrand
    Jacques de Clermont Ferrand     

    La France devient un théâtre et la Présidence, une pièce de Courteline...Quelle déchéance !!!!

Lire la suite des opinions (47)

Votre réponse
Postez un commentaire