En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Faut-il autoriser l’euthanasie ? C’est la question qui se pose et pour laquelle François Hollande veut un débat national malgré les réticences du Comité consultatif d’éthique qui s'oppose à cette pratique.
 

Un débat national sur la « fin de vie » et une loi sur l’euthanasie d’ici la fin de l’année : ce sont les annonces de François Hollande lundi, après la remise de son rapport par le Comité consultatif d'éthique.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

45 opinions
  • smartiz
    smartiz     

    de dévier mes propos! c'est une constatation, et non une prise de position, je critique le manque de courage de tous nos gouvernants, qui comme pour la retraite, reculent sans arret l'échéance, et amuse la galerie avec le mariage gay( pas urgent pour la société) et que dire de l'afflux massif du 4ieme age, tres bientôt, que personne actuellement ce préoccupe!

  • Pierre9999
    Pierre9999     

    C'est aujourd'hui qu'il y a des dérives toutes les euthanasies pratiquées sont illégales . c'est aujourd'hui que des familles soudoient un médecin pour toucher l'héritage!! une loi encadrant l'euthanasie protégerai le malade qui aurai écrit ses directives anticipées décidant de refuser une mort anticipée!

  • choppaul
    choppaul     

    (la complexité est sensée éviter le flou justement). Comme manipulateur vous avez une place en politique. Vous me faites penser à ces gens bien-pensants, qui disent, il y a d'autres solutions à la prison. Hélas pour vous avec internet, la populace reconnait vite les manipulateurs.

  • apparté
    apparté     

    La France est en fin de Vie, les SOCIALAUDS se chargent de l' euthanasier à coup de taxes et d'impôts.c'est un débat complètement à côté de la plaque (de MARBRE s'entend).

  • Goulabert
    Goulabert     

    Je m'appartiens et si je veux disparaître je le ferai moi-même. Depuis quand les autres auraient le droit de dire si je dois ou non rester en vie. Je n'appartiens à personne d'autre qu'à moi-même.

  • jojo1988
    jojo1988     

    Eugénisme!!!! Etat-nazi!!!!

  • religieux
    religieux     

    Mon pseudo se veut juste provocateur. Je suis agnostique... athée peut-être... Je ne sais pas car il faudrait s'entendre sur ce qu'on appelle Dieu... Ça demanderait plusieurs tomes... Même si vous avez la prétention de ne pas avoir de croyances, vous êtes dans l'illusion. Tous les êtres humains sont des êtres de croyance, de fantasmes. Même la "vérité" scientifique d'aujourd'hui sera révisée un jour et elle apparaitra alors comme une fausse vérité, une croyance, quelque chose auquel vous aurez cru mais qui n'est en fait qu'un vérité provisoire... Alors un peu d'humilité!! Freud nous a montré que nous étions agi par notre inconscient. Il n'a pas tord et qui sait ce qu'il y a dans votre inconscient?... Sûrement pas vous! Freud parlait de cet ombilic inaccessible. Même psychanalysé "jusqu'à la moelle", vous ne saurez jamais tout ce qui vous traverse, vous agit..? et tant mieux!!!!!!!!! Alors sur ce qui est la bonne façon de mourir, j'ai plus de questions que de réponses...

  • lefilozofe
    lefilozofe     

    Heureusement qu'il y a des gens dans le comité d'éthique qui n'ont pas une vision simpliste... C'est marrant votre malhonnête intellectuelle dont vous n'avez probablement même pas conscience de faire synonymes complexe et flou... La complexité est sensée éviter le flou justement. Quand pour toute réflexion on a recours à des slogans de café du commerce, on ne va pas bien loin...

  • LBH
    LBH     

    avec vous en ce qui concerne les luttes qu'il a fallu mener pour le droits des femmes à l'accouchement sans douleurs,la contraception,l'IVG,droits contre lesquels ont a vu monter aux créneaux le ban et l’arrière ban de la fange la plus réactionnaire française,autant en ce qui concerne l'euthanasie mon avis est plus nuancé car susceptible d'être mise en application pas seulement par le désir de la personne concernée mais par la possibilité que son entourage le demande pour des raisons qui pourront bien entendu être en total adéquation avec les désirs du malade mais parfois,aussi, pour des raisons plus inavouables.C'est pour cela que si euthanasie il doit y avoir il faut que cela soit encadré de façon juridique mais aussi et surtout de façon humaine.

  • choppaul
    choppaul     

    Oui j'ai une vision simpliste. Mais je me méfie des personnes, politiques et journalistes aux visions compliquées. "Quand c'est flou, c'est qu'il y a un loup" ....

Lire la suite des opinions (45)

Votre réponse
Postez un commentaire