En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La cote de popularité de François Hollande a perdu 11 points entre août et septembre.
 

La cote de popularité du président Hollande s'élève en septembre à 43%, soit une chute de 11 points par rapport à août. C'est le résultat d'un baromètre Ifop pour le JDD.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

159 opinions
  • Alain Blond Peaucellier
    Alain Blond Peaucellier     

    Que sa cote baisse il s'en fout du moment qu'il est haut perché et bien accroché à sa branche.

  • fred524
    fred524     

    Aucun charisme..........Où en sont ils sur leur négociation du pacte budgétaire? promesse non tenue, soupoudrage, faux débats, etc......
    En revanche, nous pouvons dire qu'ils ont une très bonne stratégie:
    -> Lancer le débat sur le mariage et l'adoption d'enfants par les homosexuels pendant que les français sont occupés à débattre sur ce sujet, ils oublient les vrais priorités de notre pays !!!
    Je remarque au quotidien que des créateurs de richesse quittent notre territoire. Sans eux, comment pourrons nous travailler?
    Je conclurai en notant que les décisions prisent par la gauche sont de plus en plus dangereuses pour l'avenir de nos enfants. Je ne suis donc pas surpris par cette baisse dans les sondages qui restera, j'en suis certain dans les anales.
    Frédéric.

  • schadwinkel suzanne
    schadwinkel suzanne     

    Ils nous prennent vraiment pour des BOUSEUX !!malheureusement,nous avons fait des études,nous savons lire,écrire,et penser par nous-même.Pendant la campagne,tous les médias ont fait l'éloge de ce locataire devenu encombrant.Qu'ils ne se trompent pas,la rue appartient au peuple.Et,ce que peuple veut,il l'aura.(La chute de ce gouvernement de menteurs,voleurs de petites gens,lèches bottes de leurs amis non français,chez qui,on est allé sonner aux portes,pour qu'on leurs donnent des voix.QUEL GOUVERNEMENT.Tous les gens avec qui on discutent,regrettent profondement leur vote.C'est tout dire,quoi qu'en pensent les médias,et les sondeurs.(Jamais personne ne m'a sondé,moi,qui suis réellement Française.

  • Wilcan06
    Wilcan06     

    Il s'attendait peut-être à une standing ovation au vu de ses résultats?
    Comment penser qu'il puisse obtenir des résultats en 5 ans alors qu'il n'a jamais rien foutu en 30 ans, d'après ses proches "amis"...
    Souvenez vous de Michel Audiard..."Les cons, ça ne doute de rien, c'est d'ailleurs à ça qu'on les reconnaît"...

  • renelataupe
    renelataupe     

    la chose bizzare c'est que des francais aient cru que ce gars la allait les sortir du caca.
    ceux qui suivaient l'actualité depuis qu'on parle de lui savent bien que la seule cote qui lui convienne c'est :zero
    quand a ses resultats si on les attend ca sera de pire en pire,le mieux serait qu'il ne fasse rien et disparaisse.

  • Denis Morin
    Denis Morin     

    La crise économique et financière, niée pendant la campagne présidentielle par les socialistes ( tout était de la faute à Sarkozy) leur revient en pleine G........!

  • mirabelle
    mirabelle     

    poopidoo 100% d'accord avec vous aucun programme

  • AZEL
    AZEL     

    Et ça se permet d'appeler les français : les bouseux (voir hier midi Canal + à 14h25 dans l'émission Dimanche + première partie à la 13ème minute, Le reportage se passe à la cafétéria de l'assemblée nationale ; la discussion porte sur le cumul des mandats :
    la suppléante de Hollande Sophie DESSUS (qui a donc pris sa suite) mène la fronde ; je la cite
    Sophie DESSUS : c'est dommage que cette proximité qui nous a permis d'être élu soit galvaudée et soit assimilée à du clientélisme.
    Réponse d'une autre député socialiste Anne Yvonne LEDAIN (député PS de l'Hérault):
    Anne Yvonne LEDAIN : Dans les territoires, chez les bouseux, on est stigmatisé, on apparait comme d'affreuses personnes qui profitons de tout alors qu'on est fondamentalement des militants et qui sommes montés par le rang.

    Ma réflexion : ils doivent être contents les bouseux qui l'ont élue

  • AZEL
    AZEL     

    hier midi j'ai regardé la télé Canal + à 14h25 dans l'émission Dimanche + première partie à la 13ème minute, Le reportage se passe à la cafétéria de l'assemblée nationale ; la discussion porte sur le cumul des mandats :
    la suppléante de Hollande Sophie DESSUS (qui a donc pris sa suite) mène la fronde ; je la cite
    Sophie DESSUS : c'est dommage que cette proximité qui nous a permis d'être élu soit galvaudée et soit assimilée à du clientélisme.
    Réponse d'une autre député socialiste Anne Yvonne LEDAIN (député PS de l'Hérault):
    Anne Yvonne LEDAIN : Dans les territoires, chez les bouseux, on est stigmatisé, on apparait comme d'affreuses personnes qui profitons de tout alors qu'on est fondamentalement des militants et qui sommes montés par le rang.

    Ma question : qu'en pensent les bouseux qui l'ont élue ?

  • poopidoo
    poopidoo     

    lol

Lire la suite des opinions (159)

Votre réponse
Postez un commentaire