En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La candidate PS à la mairie de Paris Anne Hidalgo et le président de son comité de soutien, le mathématicien Cédric Villani
 

Le mathématicien Cédric Villani préside le comité de soutien de la candidate socialiste à la mairie de Paris où l'on trouve aussi Robert Badinter, Bernard Thibault ou Vikash Dhorasoo.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • mtaka
    mtaka     

    vrai ou pas, cette histoire avec Hollande?

  • Cegima
    Cegima     

    C'est pas gentil de vanner son ex et papa de sa fille qui lui garantit une pension alimentaire à la mairie de Paris!

  • Lysa
    Lysa     

    Chez les socialistes c'est une tradition :)))

  • Trahi
    Trahi     

    La FRANCE est une grande famille, tout le monde couche avec tout le monde!!!!!!!!!!!!!!

  • Trahi
    Trahi     

    C'est plutôt dans cette tradition que s'inscrit Hollande, mais lui a
    la tactique du perroquet. Si vous observez un perroquet, vous
    constaterez que lorsqu'il se déplace "à pieds" sur une branche, il ne
    bouge une patte que si l'autre patte et le bec sont bien en prise, et
    le bec seulement si les deux pattes sont bien fixées. Hollande c'est
    pareil, il ne quitte une maîtresse que s'il en a deux autres sous le
    coude : Ségolène (4 enfants) et Anne Hidalgo (un enfant), il ne quitte
    Anne que lorsque Valérie entre dans sa vie, et largue Ségolène quand
    Julie Gayet vient seconder Valérie. Julie dit que c'est faux et porte
    plainte contre qui soutient le contraire, mais Valérie aussi niait
    avant de devenir "l'officielle" et ne nie plus aujourd'hui que sa
    liaison durait depuis sept ans. Dans cette logique, si Julie Gayet est
    à son tour "doublée", elle a une chance de devenir première dame
    puisque Hollande devrait larguer Valérie à son tour. Bon, on verra,
    mais espérons que cela se fasse, Julie n'ayant ni ex ni enfants à
    faire garder aux frais de l'Etat nous coûtera toujours moins cher que
    Valérie.

  • D e h o r s
    D e h o r s     

    le soucis ! elle est du PS et c'est de mauvais goût avec toute ces affaires ?

Votre réponse
Postez un commentaire