En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Henri Guaino, au centre, lors d'une manifestation contre le mariage homo en avril dernier.
 

L'ancien conseiller spécial de Nicolas Sarkozy marque franchement son désaccord avec Fillon et Copé en se disant contre l'idée d'une primaire à l'UMP en 2017.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

39 opinions
  • BenVoyons
    BenVoyons     

    comme Guitry disait des femmes : "je suis contre les femmes... tout contre.. " :))

  • Gaulois58
    Gaulois58     

    Imaginez qu ils font une primaire ...pour savoir qui va diriger le parti . Et pas assez de militants ne se déplace car écœurer de Copé est fillon ... !!! Serait la fin de leurs carrière politique ! Alors l on perds du temps dans du blablabla ...des discours , des accords pour limiter les querelles interne ...Et en attendant la droite est hors service comme opposition puisque deux coqs se chamailles par ambition personnel !
    La France ...s en foutent royalement ils veulent tout les deux le poste ! aux diable les militants les bonne manières , coutumes ,laisser pousser l herbe par dessus se scandale en espérant que l on oublis ..! Mais Mrs Copé-Fillon ...l on vous attend au tournant !! Vous êtes responsables de cette déstabilisation en France par le fait que vos querelles empêche une bonne opposition as ces incapables qui l ont faciles !!!

  • Joukov
    Joukov     

    @Dubitatif 14h59 :Guaino écrit peut être de manière raffinée mais ça ne l'empêche pas d'écrire de grosses conneries : cf notamment le fameux discours de Dakar .

  • Henri Henri
    Henri Henri     

    Le pauvre Guaino va encore se tromper de bouton, pourtant il n'y en a que 3, comme conseiller d e NS cela craint un peu, à mon sens , il devient un peu comme Chirac, il perd la boule

  • bill
    bill     

    Le Départ de SARKOZY a laissé un grand vide ? CERTAINEMENT PAS ! et HOLLANDE c'est exactement pareil ! Vivement MARINE ! soutenez là pour le VRAI changement.

  • Beppe Grillo
    Beppe Grillo     

    @ BenVoyons - M'est avis qu'il n'a pas dû mettre que le doigt... Mais qu'y pouvons-nous, tant de pots de confiture pour assurer leur survie ! Quant à juger de la taille du pot, du doigt ou du bouton, eux seuls savent.

  • BenVoyons
    BenVoyons     

    depuis qu'il a mis le doigt là où il ne fallait pas, on ne dit plus Guaino mais "Gay?Yes!"

  • Beppe Grillo
    Beppe Grillo     

    Ca aurait pu être pire... Les larbins de cette envergure n'ont guère d'amour propre, un Fillon de plus, trop payés pour ce qu'ils produisent.

  • Dubitatif
    Dubitatif     

    En tous cas Monsieur Guaino maîtrise un écrit bien plus raffiné que le vôtre...

  • Dubitatif
    Dubitatif     

    Je trouve que Monsieur Guaino est dans une bonne logique et une bonne analyse. Le candidat aux présidentielles représentant un parti devrait émerger naturellement de l'ensemble du dit parti. On a tous bien compris qu' il y a deux clans à l'UMP d'où la difficulté.

Lire la suite des opinions (39)

Votre réponse
Postez un commentaire