En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le député UMP des Yvelines, Henri Guaino, était l'invité de Jean-Jacques Bourdin.
 

Invité de Jean-Jacques Bourdin, le député UMP des Yvelines a taclé le chef de l'Etat. Mais il a surtout dénoncé "le climat de suspicion généralisée" dont seraient victimes les responsables politiques.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

73 opinions
  • cacat
    cacat     

    de toute facon que ce soit le ps ou l ump c est exactement la meme chose !

  • franciseure
    franciseure     

    je pense objectivement que reglisse a une vision lucide de la personnalité de notre président il suffit de constater son taux d'audience de dimanche soir. Les français préfèrent aller se coucher que de l'écouter à ne rien dire.

  • franciseure
    franciseure     

    même des parlementaires de droite demande une réforme des privilèges des politiques. A quoi cela sert de s'obstiner, le peuple finira bien par ouvrir les deux yeux et il sera trop tard.

  • leane
    leane     

    Pour une fois qu'un politique a raison! Mais ne risque t-il pas d'être inculpé pour rébellion?

  • valeriebelle
    valeriebelle     

    ................monsieur GUAINO...........il s'agit là d'une évidence...........que nous connaissons TOUS-HELAS-............et meme prés son retour de LOURDES-Rien n'aura changé!

  • eric3683
    eric3683     

    Sur un domaine plus large. Si on part du constat que nous vivons dans une société basé sur un contrat social (dixit Rousseau). Les personnes que nous élisons le sont sur un programme, sur un contrat qui nous lie aux politiques. Ainsi, si une des parties ne respectent pas ses engagements (nous de payer) et eux de gérer comme on le souhaite, il est normal de rompre le contrat. Après il faut voir comment rompre. Violemment dans la rue ou plus simplement que le politique démissionne. Une proposition comme une autre : monter un groupe politique dont l'objet est d'attaquer au tribunal tout homme politique qui ne respecte son programme. Pour cela, deux types de programmes pour les politiques, le premier, "ambitieux" qui n'aurait qu'une obligation de moyen. Puis le programme "a minima" où il existerait une obligation de résultat qui permettrai de rompre son mandat si l'objectif n'est pas atteint.

  • SOYLI
    SOYLI     

    Allez donc faire un tour en corée du nord ou en syrie pour vos petites vacances et vous verrez ce qu'est un pays dictatorial .

  • SOYLI
    SOYLI     

    Un fouillis d'inepties !!

  • erwan75
    erwan75     

    "Un an après l'arrivée de François Hollande au pouvoir, un sondage montre que 62% des Français jugent le président "incompétent" face à la crise", http://www.bfmtv.com/politique/62pour-cent-francais-jugent-hollande-incompetent-face-a-crise-490602.html

  • SOYLI
    SOYLI     

    Ce que vous dites ne s'apparente qu'à un jugement de valeur qui n'engage que vous malheureusement !!

Lire la suite des opinions (73)

Votre réponse
Postez un commentaire