En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Steeve Briois lors de son élection par le conseil municipal d'Hénin-Beaumont, le 30 mars 2014.
 

La LDH bénéficiait à Hénin-Beaumont de subventions et d'un local municipal gratuit. Le nouveau maire FN, Steeve Briois, annonce la fin de ces "avantages", qu'il juge "illégaux".

Newsletter Elysée 2017

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

85 opinions
  • seg1000
    seg1000     

    Une très bonne décision. La LDH crache dans la soupe, y'a pas de raison de rester...

  • diabolo12
    diabolo12     

    Ha ces associations qui font le tissu électoral de la gauche!Apres avoir tant cracher sur le FN, elles voudraient maintenant en croquer un peu, dans la continuité bien sur. Mais je croyais qu'elles étaient apolitique?sinon qu'elles déménagent.

  • surt
    surt     

    Hénin-Beaumont : Le FN voudrait réclamer 36.000 euros de loyers impayés à la LDH.

  • Colibrick
    Colibrick     

    Ces très «chères» associations :
    34 milliards d'euros de subventions sont accordées chaque année par l'État et les collectivités locales à 250.000 associations.[..]
    Il existe en France un curieux document. [..] Ce document, c'est le jaune budgétaire, un pavé en trois volumes de 500 pages chacun dressant la liste de toutes les subventions accordées par l'État à quelque 10.000 associations.[..] Aucune explication, aucune synthèse ne viennent égayer la monotonie de cet interminable répertoire. Toute l'aberration du système est là, dans cette accumulation d'informations inutilisables, ce saupoudrage de données, cette fausse transparence qui masque une volonté d'entretenir l'opacité.
    [..] «Le jaune budgétaire est une insulte à la démocratie parlementaire depuis 1962», s'insurge Pierre-Patrick Kaltenbach, énarque, ancien magistrat de la Cour des comptes, auteur d'Associations lucratives sans but (1995) et inlassable observateur de la vie associative française. Résultat: les contribuables financent sans le savoir des dizaines de milliers d'associations à coups de milliards d'euros. Bien qu'il n'existe aucune centralisation des données, les chercheurs estiment que l'État, les collectivités locales et autres structures publiques allouent chaque année 34 milliards d'euros au secteur associatif, couvrant près de la moitié de son budget (70 milliards). L'État, selon le centre d'économie de la Sorbonne, distribue 22,5 % de cette somme, les communes 26 %, les départements 22,5 %, les Régions 11 %, les organismes sociaux et l'Europe 18 %.
    - [..]aussi indigeste soit-il, le jaune budgétaire a le mérite d'exister. En revanche, il n'existe aucun moyen d'avoir une vision d'ensemble des subventions versées par les collectivités locales: les communes de plus de 3400 habitants sont obligées de dresser une liste des subventions qu'elles accordent aux associations et de la diffuser par voie électronique. Mais rares sont celles qui le font et seuls les bénéficiaires savent ce qu'ils touchent. «Il n'y a pas de fichier centralisé, précise Stanislas Boutmy, directeur de l'agence de notation Public Evaluation System, et dans leurs documents budgétaires, les collectivités locales ne font aucune différence entre les subventions versées à des associations et celles données aux personnes de droit privé à but lucratif. Pour s'y retrouver, il faut aller à la pêche dans les documents annexes!»
    - [..] Mais le gros des subventions publiques nourrit le secteur parapublic associatif, auquel l'État et les collectivités locales délèguent des missions de service public et qu'ils financent donc en conséquence. [..] En fait, le recours aux structures associatives permet aussi aux collectivités locales de faire des dépenses publiques sans augmenter encore le nombre de fonctionnaires territoriaux, qui a déjà bondi de plus de 40 % en dix ans! 29/06/12 http://bit.ly/1f46Rgl

  • Meloco
    Meloco     

    @boris2749,----------- http://www.youtube.com/watch?v=SfEUYNJQmfo

  • boris2749
    boris2749     

    Le FN avait fait pareil en 1995. L'histoire se répète.

  • boris2749
    boris2749     

    1) attaque contre la LDH --- 2) Ambiance pourrie chez les 750 employés de la mairie --- 3) L'accès au conseil municipal - normalement public - a été interdit à l'opposition. --- La démocratie selon le FN est en route.

  • Meloco
    Meloco     

    Le FN donne l'exemple si l'on regarde ce qui a été mis en information sur cette organisme sur youtube et la page du syndicat . Une association doit subvenir à son financement en plus elle reçois une subvention , elle doit assurer , les loyers et les assurances qui lui incombent , le contribuable ne peut être la vache à lait .

  • booboo
    booboo     

    Ben je suis d'accord pourquoi entretenir toutes ces associations qui vivent sur notre dos et bien souvent sont les meneuses d'actions anti françaises avez vous déjà vu la ligue des droits de l'homme déposer plainte lorsqu'un maghrébin ou un africain insulte un "gaulois" sale race, chien de français etc... alors les français(es) en ont ras le bol des agressions et insultes anti françaises et même anti asiatique nous ne comptons plus ce genre d'agressions j'ai oublié toutes les agressions anti Juives alors je ne vote pas FN par idéologie loin de là mais j'en ai ras le bol de payer pour entretenir cette racaille il est a noté que même des français d'origine émigrés votent F.N. pour le même motif que moi alors au lieu de pleurer réagissez qu'attendez vous que nous défilions tous au pas de l'oie ????

  • F F I
    F F I     

    BRAVO ET MERCI !!!!!!!ON EN REDEMANDE !!!!!

Lire la suite des opinions (85)

Votre réponse
Postez un commentaire