En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Gérald Darmanin a beau avoir 32 ans, il rigole à la manière de Philippe Bouvard.
 

ARENE PARLEMENTAIRE - La loi Macron, le passé d'Emmanuel Macron, et le "moule" de Manuel Valls . BFMTV.com vous résume la séance de questions au gouvernement de ce mercredi 10 décembre.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • la grenade
    la grenade     

    la classer parlementaire UMP aussi braillante q'une cour de recréation

  • Cegima
    Cegima     

    -Manuel Valls sur l'égalité: "La gauche, c'est le progrès"- ou disons la gauche sera l'égalité quand les privilégiés d'employés à vie connaitrons eux aussi le chômage et partirons au même âge que nous en retraite au lieu de nous laisser payer l'ardoise de leur avantages qui nous coutent plusieurs 10e de milliards...

  • cgtfob
    cgtfob     

    on s'en sortira quand les allemands arrêterons de subventionner le pays irréformable qu'est la France.

  • sven
    sven     

    La "gauche" veut nous faire travailler plus pour pas grand chose et la droite libérale, ça leur convient pas, ils préféreraient allez encore plus loin pour ceux qui bossent. Pendant ce temps là, ils continueront l'Assistanat à outrance et nous, on deviendra des esclaves, leurs esclaves. C'est ce qu'ils veulent et c'est ce que veut l'ue, leur UE. Vivement 2017.

  • sclp
    sclp     

    Dès qu'il y a de vrais réformes qui sortent de la tradition beaucoup hurlent au loup afin de préserver leurs privilèges.

  • gussaoc
    gussaoc     

    la diversité de gauche c'est d etre d accord sur rien sauf de rester aux affaires pour toucher la pactole jus qu en 2017

Votre réponse
Postez un commentaire