En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Benoît Hamon à l'Assemblée lors d'un débat le 4 mai 2016.
 

L'ancien ministre de l'Education nationale intervenait sur France 2. Il réprouve l'utilisation du 49.3 mais hésite sur la conduite à suivre. 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Winston
    Winston     

    Eh bien il y en aura au moins un au milieu de ces frondeurs de malheur (qui se prétendent de gauche tout en voulant faire tomber un gouvernement de gauche) à qui il restera un peu d'esprit d'équipe et de sens commun.

  • NOUS SOMMES / NOUS POUVONS
    NOUS SOMMES / NOUS POUVONS     

    Je m'excuse, j'ai été sympathisant Ps, j'ai voté PS 25 ans non-stop
    j'ai cru qu'il était socialiste, qu'il y avait des socialistes

    Winston
    Winston      (réponse à NOUS SOMMES / NOUS POUVONS)

    Oui moi aussi j'ai toujours voté socialo, si j'avais voulu voter plus à gauche que socialiste j'aurais voté Mélenchon ou communiste; quand je vois que les frondeurs eux prennent leurs ordres chez Mélenchon, je suis "vert", ulcéré, dégoûté. En tant qu'électeur socialiste je prendrais pour une traitrise sans nom, s'ils allaient, ces ingrats là qui se prétendent de gauche, sempiternels donneurs de leçons qui ne connaissent rien à la loyauté et qui n'ont rien à proposer, aller voter une motion de censure déposée par la droite.

Votre réponse
Postez un commentaire