En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Stéphane Le Foll est un habitué des grimaces.
 

L'ARÈNE PARLEMENTAIRE – Singeries, répétitions et mauvaise foi: voici ce que l'on pouvait retenir des questions au gouvernement, ce mercredi à l'Assemblée.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • felicie
    felicie     

    Et on est nombreux à le leur avoir déjà dit à deux reprises et à attendre impatiemment les prochaines occasions de le leur redire, coup de pied au derrière inclus !

  • richard
    richard     

    et il est ministre c'est une honte déjà que l'on voit la plupart dormir ou lire le sms ,ce sont des personnes élus pour faire les lois et enfin de compte ils font que des singeries ils devraient être un peu plus en retenue car les français jugent aussi se comportement d'adolescent boutonneux ,elle n'est pas belle la France

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    On tangue entre les singeries digne de la maternelle, les "trop la te-hon" du collège et les détournement de sujet et autres xyloglossie digne d'un "débat" entre deux ados tout juste assez intelligents pour être hypocrites ... Ceci étant dit ils adaptent leur jeu à leur auditoire. A nous de leur dire que nous sommes fatigués de leurs enfantillages.

Votre réponse
Postez un commentaire