En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Former French President and French right-wing Les Republicains (LR) party President Nicolas Sarkozy (L) arrives with mayor of Bordeaux Alain Juppe for the campaign meeting of Virginie Calmels, LR candidate in the regional elections in the Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes region, in Limoges on October 14, 2015. AFP PHOTO / NICOLAS TUCAT  NICOLAS TUCAT / AFP
 

Le ton de la primaire de la droite et du centre est donné. Alain Juppé s’est attaqué clairement à Nicolas Sarkozy ce jeudi, déplorant la "nullité du débat politique". "Alain va nous redresser tout ça", lui a répondu l'ancien président.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • sasha75
    sasha75     

    Sarkozy pourrait admettre que sa sortie sur les gaulois était stupide et il est normal que les autres candidats de Droite comme lui s'en désolidarise ...
    J'imagine bien Sarkozy continuer à lancer des incongruités exprès pour faire réagir ... il abaisse sciemment le débat ...tout n'est que tactique chez lui et il compte sur la naïveté des gens pour se faire élire ... La France ???... le dernier de ses soucis !!

  • marginal
    marginal     

    Juppé a raison, on en a marre de voir et entendre tous les jours les conneries de Sarko! ce type est immonde avec ses réflexions à 2 sous! on se demande même comment il a pu être PR !il veut noyer le poisson, qu'il s'occupe d'abord de ses problèmes judiciaires qu'il conteste !

Votre réponse
Postez un commentaire