En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Ségolène Royal et François Rebsamen en 2007
 

Le secrétaire général de l'Elysée, Pierre-René Lemas a dévoilé mercredi le gouvernement concocté par François Hollande et Manuel Valls. BFMTV.com fait le point.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

32 opinions
  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Les gagnants sont quelques personnalités socialistes. Les perdants sont les Français.

  • virginy
    virginy     

    petite erreur : "Ségolène Royal à l'Ecologie, et François Rebsamen à l'Intérieur "
    Rebsamen est au Travail, pas à l'Intérieur (Cazeneuve)

  • valgego
    valgego     

    En résumé , les gagnants sont ceux qui ont échoué , et les perdants sont ceux qui n' ont rien fait ( ce qui n'est pas plus mal ) .

  • jpdu38300
    jpdu38300     

    Appeler ces gens là des gagnants après la déculottée des municipales ? Le gouvernement des perdants a été reconduit à 85%. Je vous dit pas la déculotté aux Européennes.

  • timinet
    timinet     

    moi itou!

  • BOULEDOG
    BOULEDOG     

    SÉGOLÈNE ROYAL REPRÉSENTE PLUS L'ECOLOGIE QUE LES VERTS ELLE EST A SA PLACE DANS SON MINISTÈRE CAR C'EST LA SEULE QUE J'AI ENTENDU PARLER DE RÉSOUDRE LES PROBLÈMES EN PROFONDEUR EN DÉVELOPPANT LA VOITURE ELECTRIQUE MAINTENANT C'EST AU PIED DU MUR QUE L'ON VOIT LE MAÇON , PEUT IMPORTE L’ÉTIQUETTE IL EST URGENT D'AVANCER POUR RÉDUIRE CETTE POLLUTION QUI TUE 42 000 PERSONNES EN FRANCE QUAND AUX AUTRES MINISTRES N'EN PARLONS PAS , LES VERTS SONT PARTIS BON DÉBARRAS CAR ILS SONT FAUX

  • Lana Che
    Lana Che     

    Ségolène ne prendra aucun coup : son coup à jouer c'est 2017….

  • Bleulag
    Bleulag     

    non il faut occuper le terrain coute que coute, ne pas laisser sa place sinon c'est occupé par d'autres et on recule. Si ils pensent que l'ecologie est essentielle, alors ils doivent se battre pour cela. Si il faut tout arreter des que cela devient compliqué, ces dirigeants ecolos, n'ont rien a faire aux postes qu'ils occupent. Qu'ils les laissent a des gens qui ont envie de se battre quitte a prendre des coups

  • Lana Che
    Lana Che     

    Je pense qu'ils ont eu raison. Dans un mois 1/2 ce sera la seconde débâcle : celle des européennes, et comme ils ont fait, eux, de bons scores aux municipales, ils ne veulent pas être entachés des résultats minables de la gauche, donc détachement imposé. Ensuite, à quoi leur servirait un aussi beau ministère s'ils doivent, en échange, faire voeu d'allégeance, de silence, de béni-oui-ouitisme à Valls? ils perdraient toute crédibilité en un instant et signeraient leur appartenance au PS, pour un paquet d'années. Je pense qu'ils ont vu le piège (à peine plus gros qu'une ville de 500.000 habitants)!

  • Bleulag
    Bleulag     

    Les verts sont out puisqu'ils quittent le navire. Je conçois que ce n'est pas aisé de faire de l’écologie mais il y en a besoin pourtant. C'est récurant aux verts de se désister (il y a eu Hulot et d'autres et maintenant Duflos et sa clique) mais laisser le champs libre aux autres de faire ce qu'ils veulent est pire que tout.

Lire la suite des opinions (32)

Votre réponse
Postez un commentaire