En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Pour Bruno Gollnish, l’accusation de diffamation se heurte à la liberté d’expression.
 

Invité ce mercredi midi dans "Les Grandes gueules" sur RMC, Bruno Gollnisch, député européen FN, a réitéré ses propos contre le député PS Eduardo Rihan Cypel, Brésilien naturalisé Français, opposant diffamation et liberté d’expression.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

53 opinions
  • droops
    droops     

    Excellent ce Gollnisch !!! Mais toutes les vérités ne sont pas bonnes à dire dans notre république bananière.

  • BJP34
    BJP34     

    Je ne partage pas leurs valeurs et surtout n'accepte pas leur fourberie. Le FN dans sa globalité n'apporte aucune solution à aucun problème.

  • lagauloise69
    lagauloise69     

    Marine devient un personnage important,les vielles gloires du FN,font leur possible pour faire hésiter les Français à voter pour elle,tant que Marine ne fera pas le ménage,il lui sera très dur d'être crédible.

  • freeze
    freeze     

    va vite les rejoindre, tu as toute les qualité pour

  • Rihan hihan
    Rihan hihan     

    j'entends et je lis que vous parlez d'un certain Rihan hihan Cypel, j'avoue mon ignorance, je fréquente trés peu les étables et ne savait pas du tout à quoi pouvait ressembler ce monsieur.J'ai donc été voir sur le net, et j'ai compris.J'ai surtout compris que ceux qui le critiquaient étaient injustes et peux généreux.Voila un garçon qui nous vient de loin et qui refuse courageusement le sort réservé à ses concitoyens du bois de Boulogne. Il décide alors pour mieux gagner son casse croute, et plutôt que d'offrir son boum-boum contre quelques monnaies dévaluées de se faire élire député PS pour ètre grâcement emmargé sur les tablettes de l'assemblée nationale.
    Ya ya ok why not? in ze wife milords, on raque et on marne comme on peut, aprés, que l'on attende de lui qu'il raisonne et réfléxionne avec des neuronnes est une autre chose.Notre Cariocca des Favellas comme tous les génies foot'bolistiques do Brazil, réffléchit d'abord et surtout avec les pieds.La tète c'est bien connu est du coté de Rio et de Copacabanna un accéssoire superficiel elle est là pour renvoyer le ballon au fond du Gooooool! Enfin méssieurs! un peu de compassion et de générrosité chrétienne... tout d'mème

  • sichri
    sichri     

    je vous donne quelques exemples : "La bobocratie a trouvé son héros estival, Eddduuuaarrrdddoooo Rihan Cypel. Certains l’appellent Hihan...C’est une vraie tête de gon-dole...", "Il fut une époque, où les hommes d’honneur réglaient sur le pré leurs différends, encore fallait il avoir un minimum d’honneur et d’attributs génitaux, choses dont sont dépourvus les socialos de fraiche date ou non. Le socialo poltron préfère activer la justice à son service." Tout l'ensemble est SAVOUREUX !!

  • BJP34
    BJP34     

    Je ne suis pas FN (loin de là) mais il faut reconnaître que Gollnisch, que cela plaise ou non, dit tout simplement une vérité. Est il interdit maintenant de dire en France la vérité? On doit d'ores et déjà s'inquiéter des dérives de certains partis qui limitent de jour en jour la liberté d'expression... sur certains sujets et non des moindres.

  • JACK11600
    JACK11600     

    Gollnisch a raison je vais voter Marine maintenant se sera de fraiche date aussi et je ne serai pas le seul je pense

  • la fourmi
    la fourmi     

    un ennemi de l'interieur de plus...

  • romarine
    romarine     

    Dans certains pays pourtant réputés libres les emplois peuvent être réservés à des natifs du territoire et les patrons le disent ouvertement aux nouveaux arrivés ! En France nous ne sommes plus en démocratie car nous ne pouvons plus dire certaines choses. Chaque parole ou regard concernant la nationalité étrangère est passé au crible et jugé ! Attention que les prétendues victimes d'aujourd'hui ne soient pas les bourreaux de demain !

Lire la suite des opinions (53)

Votre réponse
Postez un commentaire