En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le comité de soutien de marine le pen sera présidé par gilbert collard
 

PARIS (Reuters) - L'avocat Gilbert Collard sera le président du comité de soutien à la candidature de Marine Le Pen à l'élection présidentielle de...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

43 opinions
  • copain
    copain     

    ADHERENT U M P DEPUIS 6 ANS .PUPILLE DE LA NATION POUR FAIT DE GUERRE .ANCIEN COMBATTANT A F N EN TOUT 24 MOIS .JE PARTAGE CERTAINES POSITIONS DE MADAME LEPEN IL FAUT DIRE HAUT CE BEAUCOUPS PENSE TOUT BAS .

  • Ouaff
    Ouaff     

    Non, il ne mange à "aucun râtelier". Il défend ses idées. Il est vrai que sa position est difficile à comprendre puisqu'on nous serine que le seul combat est celui de la gauche contre la droite. Or, c'est une imposture pour nous "rouler dans la farine".
    -----------------------------------
    Si Coûteaux avait voulu "manger à tous les râteliers", il aurait rejoint l'UMP ou le PS (à la rigueur les centristes ou les verts). Il aurait soutenu Chirac en 2002. Il serait resté avec Villiers pour rallier Sarkozy après 2009.
    ----------------------------
    On a le droit d'être en désaccord avec Coûteaux, mais prétendre qu'il "mange à tous les râteliers", c'est ne pas "voir plus loin que le bout de son nez".

  • Ouaff
    Ouaff     

    Je ne suis pas un électeur du FN. Je viens même du bord opposé (PCF).----------------------En 2002, j'ai voté pour Chevènement au 1er tour et pour Chirac au 2e tour.-------------------------Pour 2012, je voterai pour Dupont-Aignan s'il a ses parrainages. En principe, je ne voterai pas au 1er tour pour Marine Le Pen. Mais, au cas où elle serait présente, je n'exclus pas de voter pour elle au 2e tour contre l'UMP ou le PS qu'elle affrontera.
    -----------------------------------------
    En 2002, Le Pen père était présent pour le 2e tour. Avec 17% au 1er tour il n'avait AUCUNE chance d'être élu au 2e (rappelons que dans aucune des 577 circonscriptions françaises à l'exception de 3 cas depuis 1988, le FN n'a réussi à faire élire un député).
    ----------------------------------Pourtant, ce fut le déchainement. On allait "lutter contre le fascisme". Des lycéens descendirent dans la rue, à leur initiative ou manipulés par certains enseignants que l'instituteur retraité que je suis considère comme s'étant livrés à une forfaiture. Ces lycéens voulaient sans doute singer les étudiants qui manifestèrent le 11 novembre 1940. Sauf que ces derniers affrontaient les balles allemandes.--------------------------------Et que de "résistants" qui se prenaient pour Jean Moulin entre ces 2 tours ! Comme Arlette Laguiller disait (avec raison) que Le Pen n'avait aucune chance et qu'elle n'avait donc aucune raison de voter Chirac, elle se fit insulter par les gens du show-biz.---------------------Jean-Claude Mailly se fit insulter aussi, car il appliqua la position traditionnelle de FO qui refusait de se prononcer sur les élections politiques.-------------------Le couple Marie Trintignant-Bertrand Cantat était en première ligne dans cette "résistance". On connait la suite tragique dans laquelle "le fascisme" n'avait aucune reponsabilité.----------------------------Toute la presse soutint Chirac.-----------------Le MEDEF soutint Chirac.-----------------------Le 1er mai organisé par les syndicats n'avait qu'un seul mot d'ordre : "sus au FN" !-------------------Pourtant, ils auraient eu d'autres sujets de contestation : le 15 mars précédent, Chirac et Jospin avaient signé les accords européens de Barcelone. Conséquence de ces accords : la fin du service public d'EDF, l'allongement de l'âge ouvrant droit à la retraite.-------------------Silence sur ces graves sujets le 1er mai 2002 : les syndicats se trouvaient sur la même ligne que le MEDEF contre un "danger fasciste" qui .... n'existait pas !---------------------------------------------------------Oui, Karl Marx avait raison de dire : "L'Histoire se répète. La première fois, c'est une tragédie, la seconde fois, c'est une farce".-----------Ce qui s'est passé dans les années 30 dans certains pays et en France de 1940 à 1944 fut une tragédie. Mais, la façon dont les anti-FN combattent ce parti depuis 25 ans, c'est une farce.

  • bibi++++++
    bibi++++++     

    si on vous suit bien ce monsieur couteaux mange à tous les rateliers ?????????

  • Ouaff
    Ouaff     

    Coûteaux est un autre soutien (non FN) de Marine Le Pen.
    Membre du RPR, il était proche de Philippe Séguin. C'est un souverainiste, hostile au traité de Maastricht et à la constitution européenne.
    -------------------------------------
    En 1999, il devenait député européen sur la liste Pasqua-Villiers.---------------En 2002, comme 2 autres députés de cette liste (William Abitbol et Florence Kuntz), il soutenait la candidature de Chevènement. Mais, pour le 2e tour, comme il était hostile au désistement en faveur de Chirac, il quitta le Pôle Républicain.-------------------------En 2004, il fut réélu député européen sur la liste Villiers. Il n'était pas membre du MPF, c'était un allié.-----------------En 2009, en désaccord avec Villiers sur ses alliances européennes ("Libertas"), il tenta de réunir Villiers et Dupont-Aignan sur une autre ligne. À la suite de l'échec de cette tentative, il appela à voter blanc (comme le MRC de Chevènement et un groupe de dissidents communistes).---------------------Coûteaux est un théoricien original. Il constate que les centres se rejoignent souvent : historiquement les républicains modérés (style girondins) avec les orlénaistes ; actuellement les socialistes et les libéraux (UMP).------------------------Il est partisan de "l'alliance impossible" opposée à ces derniers. Historiquement : les jacobins avec les légitimistes. Ces dernières décennies : les communistes et les gaullistes. Il est vrai, et Marchais le constatait parfois, il y a des convergences sur certains sujets entre ces deux courants.-----------------D'ailleurs, Coûteaux a mis en pratique cette théorie puisque, bien qu'étant de droite, il a été membre de l'organisation ATTAC, créée par des communistes et des gens d'extrême-gauche.

  • zabdoul
    zabdoul     

    @mr x: et alors? qu'y a t il de choquant dans cette video?

  • mr x
    mr x     

    http://www.youtube.com/watch?v=5DVsZ9LzB4k

  • gggeorr
    gggeorr     

    RAS LE BOL de faire vivre des magrebins fainéants violents inutiles la france a pris 100 ans de retard avec cette immigration , en plus sarko installe au magreb des usines FRANCAISE UNE HONTE inacceptable

  • HERMMMAZ
    HERMMMAZ     

    QUE LE MAGREB prenne , delanoé ,aubry royal dsk on leur donne MAIS AUCUN N EN VEUT?????BIZARRE

  • ggggrepez
    ggggrepez     

    LES ARABES VOUS AGRESSENT TOUS LES JOURS, ils ont les caves pleines d armes POURQUOI??sinon pour vous cogner ils vivent social reveilles toi

Lire la suite des opinions (43)

Votre réponse
Postez un commentaire