En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Gérard Bapt à l'Assemblée le 27 septembre 2011.
 

Le député socialiste avait été fortement critiqué par son parti pour être parti en Syrie avec d'autres élus. Gérard Bapt se déclare finalement pour la suspension du groupe France-Syrie à l'Assemblée, comme l'avait suggéré Bruno Le Roux.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • vrous
    vrous     

    le pauvre, il est sous influence idéologique sosso !

  • angry
    angry     

    Si les socialistes ne veulent pas discuter avec Bachar sur "comment se débarrasser de l'état islamique", il faut donc en déduire que les socialistes sont pour l'état islamique et qu'ils souhaitent que celui-ci perdure...

  • homme24
    homme24     

    il vallait mieux aider bachar plutot que daech

Votre réponse
Postez un commentaire