En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Geoffroy Didier, co-fondateur du courant sarkozyste "La Droite forte", démissionne de son poste de  cadre à l'UMP
 

Le leader de la "Droite forte", Geoffroy Didier, 38 ans, quitte son poste de cadre de l’UMP pour "retrouver son métier d'avocat". Il assure qu'il ne touchera pas d'indemnités.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

13 opinions
  • Stopaine
    Stopaine     

    Bizarre ! Généralement "chez ces gens là" on ne démissionne pas sans y être obligé (?).
    Si peltier pouvait en faire autant...

  • Lola 13
    Lola 13     

    Je crois qu'on l'a fortement poussé vers la sortie...

  • vauban
    vauban     

    malin le gars, il se débine avant la débâcle !

  • Lola 13
    Lola 13     

    Une excellente nouvelle...
    Il devenait insupportable ce mec.
    Si les autres pouvaient l'imiter...

  • spid
    spid     

    peut être que depuis l affaire bygmalion,l ump n as plus un rond pour le payer,surtout pour dire des conneries,entre cette droite (forte haha)et une gauche au histoires de boules,qu est ce qu ont rigole des fois,

  • jfred
    jfred     

    C'est trop beau pour être vrai !

    Merci Didier de nous faire un si beau cadeau : ne plus jamais te voir sur les écrans : J'en suis tout ému de joie, et Dieu sait à quel point.

    Mais ôte moi d'un doute, c'est pas vrai que tu étais payé 8000€ pour un emploi bidon à l'UMP en sus de ton noble travail ? Cela aurait pu faire fuir un brave couillon d'employé qui aurait cru devoir voter pour ton parti (sans doute n'as-tu aucune idée, mais alors aucune, de ce que perçoit un smicard).

    Mais bon, réjouissons nous d'une aussi bonne nouvelle et, bon vent vers l'Ouest (puisse-t-il toujours souffler vers là bas où, sans nul doute tes qualités et ton extraordinaire bonne foi feront fureur).

    Encore merci de cette excellente nouvelle ; comme quoi il se passe de bonnes choses en cette période troublée...

  • Lamire
    Lamire     

    Hervé Mariton, candidat à la présidence de l'UMP, avait interpellé la Haute autorité du parti sur l'existence de ce contrat, jugeant anormal qu'un salarié de l'UMP fasse ouvertement campagne pour l'un des candidats !

    gussaoc
    gussaoc      (réponse à Lamire)

    c'est sur que les affaires de l'ump vous intéressent au plus au point! par contre les financements occultes des partis de gauche beaucoup moins et pour cause!!!!!!! le fiel et les rancoeur sont dans votre horizon vos seules visions idéologiques!!!!!

  • lagauche
    lagauche     

    quand verrons nous une affaire concernant un communiste. 8000 euro par mois, mais je rêve, et pour faire quoi, attirer les voix du FN.

    gussaoc
    gussaoc      (réponse à lagauche)

    il suffit de savoir que le fondateur de lutte ouvrière avait crée des entreprises de formation pour les visiteurs médicaux au services des labo! cela en dit long sur leurs honnêteté idéologique!!!!!!!

    antibobogauchiste
    antibobogauchiste      (réponse à lagauche)

    Ton patron lepaon gagne 40000 euros par mois, net de travaux de restauration de bureau, et d'appartement, et sans compter tous les avantages en nature ... Cigares cubains, vodkas, caviar, et putes strip-teaseuses de luxe.

  • Patrie, Nation, France.
    Patrie, Nation, France.     

    Il gagnait 8000 euro par mois à l'UMP, ce n'est pas mérité à mon avis. A présent il va retourner au barreau. Encore un avocat.

    jfred
    jfred      (réponse à Patrie, Nation, France.)

    Au barreau, en attendant les barreaux ?

  • Patrie, Nation, France.
    Patrie, Nation, France.     

    Il gagnait 8000 euro par mois à l'UMP, ce n'est pas mérité à mon avis. A présent il va retourner au barreau. Encore un avocat.

Lire la suite des opinions (13)

Votre réponse
Postez un commentaire