En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Nicolas Sarkozy, accompagné de Luc Chatel, à Rabat, au Maroc, le 22 juin.
 

La sortie de Nicolas Sarkozy, comparant la situation des migrants à une "fuite d'eau", avait fait réagir à gauche? Le président des Républicains s'étonne de l'ampleur de la polémique.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

18 opinions
  •   bergheim
    bergheim     

    bonne nuit BFMTV vous pourrez dire que vous en avez bien profité .....................

  • titeuf4979
    titeuf4979     

    c'est lui qui est grotesque a vouloir justifier ses sorties polémique bien calculée.

  • lesemian
    lesemian     

    Que voulez-vous, quand il est devant ses fanatiques il adopte le niveau de son discours au leur...
    C'est la seule manière qu'il a trouvé pour se faire comprendre d'eux...
    C'est d'autant plus inquiétant qu'il n'y a rien à comprendre, pas même une idée...

  • AchaB51
    AchaB51     

    Sarkozy tire toujours avec un fusil à deux coups. C'est un politique cynique. Il a tenu les propos bas, vulgaires, en sachant qu'ils seraient entendus, lus et interprétés de cette manière par les vrais républicains qui nous gouvernent et qui ont encore un peu de pudeur intellectuelle et morale. La réaction moralisante et très convenue, fleurant bon le politiquement correct de Hollande et Valls ont servi sur un plateau le prétexte d'une nouvelle sortie contre des élites coupées du peuple et des vraies réalités du pays. Bref, une nouvelle fois, l'aspirateur de voix FN de la marque Sarkozy fonctionne à plein régime. Mieux vaut ignorer ou mépriser le mal politique incrusté dans la tête du chef populiste (et aux accents populaciers) des prétendus républicains. Le problème est que 2017 approche. La ficelle est grosse, mais justement, plus elle est grosse, plus ça marche. Comment résister à cette régression? Comment juguler ces dérives? Il faudra bien retrousser les manches et s'y mettre.

  • Run
    Run     

    Il en sort beaucoup des métaphores de ce niveau dans ses conférences ?...

  • Run
    Run     

    Le pire, c'est que son public de groupies semble admiratif devant ce genre de propos.

    Run
    Run      (réponse à Run)

    Bravo. Déja deux groupies en 15 mn.

  • pintre
    pintre     

    Personnellement, j'ai pris cela pour une stigmatisation du système des quotas. Bon, il est vrai que je ne suis pas aussi intelligent (ou tordu) que Messieurs Hollande et Valls.

    Grnoumpf
    Grnoumpf      (réponse à pintre)

    Et ce fameux système des quotas, qui donc l'a fait passé de 90 000 à 200 000 par an entre 2007 et 2012, entre deux réceptions avec ses amis du Qatar ?

  • solotoro
    solotoro     


    De toutes façons, il a un problème avec la flotte. Après le Karcher, voici l'explosion des canalisations...

    bluevelvet
    bluevelvet      (réponse à solotoro)

    Il est peut-etre aquaphobe.

    solotoro
    solotoro      (réponse à bluevelvet)

    Non, il aime le bâteau,surtout celui de Bolloré

  • bernadete
    bernadete     

    ce qui est grotesque c'est d'avoir délibérément tronqué l'information en laissant croire aux français qu'il parlait des émigrés, donner une info partielle pour manipuler les auditeurs est grotesque, ils finissent par avoir la version entière du discours et se rendent compte, qu'une fois de plus ils ont été trompés, bref on nous prend en permanence pour des ânes

    petithomme
    petithomme      (réponse à bernadete)

    ...ah bon de qui il parlait,?

    Grnoumpf
    Grnoumpf      (réponse à bernadete)

    Ah oui parce que Sarkozy ne fait surtout campagne à droite toute, c'est bien connu...

  • gussaoc
    gussaoc     

    Ne touchez à Rien!!!
    https://youtu.be/cpCUvKDw60E

Lire la suite des opinions (18)

Votre réponse
Postez un commentaire