En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Philippe Marini, sénateur de l'Oise, est accusé par le fisc d'avoir sous-estimé son patrimoine immobilier.
 

Mercredi, Le Canard enchaîné révélait qu'une soixantaine de parlementaires était visée par le fisc. Deux d'entre eux, le député Lucien Degauchy et le sénateur Philippe Marini, contactés par Le Monde assurent ne pas avoir triché.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

16 opinions
  • Google-114291880150851242407
    Google-114291880150851242407     

    Ah les bonimenteurs !! Des illusionnistes ! Vive le mandat unique et la réduction du nombre d'élus la fiscalisation totale de leurs indemnités

  • Nel.son
    Nel.son     

    qu'en est-il du patrimoine largement sous-évalué d'Hollande ?

  • hacyran
    hacyran     

    Des français comme les autres, en somme...
    Pour paraphraser Coluche: ils (les français comme leurs élus) vendent de la morale, ils n'ont même pas un échantillon sur eux.
    'Faut pas oublier que ce qui fait payer leurs impôts aux français, ce n'est pas le sens du devoir républicain, mais les 10% supplémentaires en cas de manquement. Sinon, vous pensez bien que la plupart des gens frauderaient (+70% des gens déclarent qu'ils ne rendraient pas les 500€ issus d'un portefeuille qu'ils auraient trouvé par terre).
    Et, non, ce n'est pas une question d'échelle, mais de principes; la somme des petites fraudes est supérieure à celle des grandes fraudes.
    On a les élus qu'on mérite.

  • résiste
    résiste     

    on savait déjà pourquoi quasiment aucun parlementaire (droite et gauche confondue) ne bronchait lors des affaires Cahuzac ou Thevenoud. Pensez vous vraiment qu'il n'y ait qu'une soixantaine de parlementaires "distraits" ou " phobiques" ?

  • boris2749
    boris2749     

    Quelle défense !
    Quels arguments !
    On ne demande qu'à ne pas les croire.
    Mais voilà deux noms. Nous ne devions connaître les 60 noms qu'au mois de décembre... bizarre.

  • CogitoErgoSum
    CogitoErgoSum     

    LES NOMS-- on saura quoi faire lors des votes!

    résiste
    résiste      (réponse à CogitoErgoSum)

    pas sûr : exemple les Balcanis...

  • Charlotte
    Charlotte     

    Et la marmotte...

  • Lamire
    Lamire     

    Á l'insu de son plein gré comme dirait l'autre !!

  • homme24
    homme24     

    prenez nous pour des imbeciles

  • zozo85
    zozo85     

    De son côté, Philippe Marini, sénateur dans l'Oise, est en désaccord avec le fisc au sujet de l'évaluation d'un bien immobilier. Un appartement dans le 5e arrondissement parisien qui est dans sa "famille depuis les années 30". "Je n'y avais pas prêté vraiment attention", concède-t-il.

    Alors lui il ne manque pas d'air.

Lire la suite des opinions (16)

Votre réponse
Postez un commentaire