François Hollande veut poursuivre sa stratégie, entre confiance et prudence

François Hollande a estimé, dans un entretien à Radio J, que les "mensonges" proférés par son rival à son encontre étaient le signe d’un président "désespéré". Malgré ces attaques, le candidat ne souhaite pas changer de stratégie et continue de jouer la prudence et la stabilité.

Claire Boubé | Julien Migaud-Muller
Le 29/04/2012 à 8:54
Mis à jour le 29/04/2012 à 9:43

Élections

Les résultats dans votre ville

La question du jour

Faut-il permettre l'ouverture de tous les magasins le dimanche?