François Hollande : les favoris en lice pour son futur gouvernement

Le président de la République fraîchement élu doit désormais former son gouvernement. Plusieurs hommes et femmes sont pressentis.

Mélanie Vecchio
Le 07/05/2012 à 12:34
Mis à jour le 07/05/2012 à 12:47

Au poste de premier ministre, deux favoris. Martine Aubry d’abord. La première secrétaire du PS dispose de nombreux atouts. Elle pourrait apporter à François Hollande une expérience ministérielle qu’il n’a pas. La dame des 35h dispose aussi d’une forte notoriété. Si elle n’obtient pas le poste, elle pourrait hériter de la culture.

Jean-Marc Ayrault ensuite. Président du groupe PS à l’Assemblée nationale depuis 1997, il connait parfaitement le parlement où ils sont nombreux à le présenter comme l’homme du consensus. Point faible : il n’a aucune expérience ministérielle.

Parmi les poids lourds du futur gouvernement : Laurent Fabius et Pierre Moscovici, deux noms cités pour le quai d’Orsay. 

Manuel Valls pourrait se voir confier le portefeuille de l’intérieur.

Michel Sapin, l’un des plus proches de François Hollande, pourrait hériter du ministère des finances. Un poste qu’il a déjà occupé dans le gouvernement Bérégovoy. Il pourrait être épaulé par Jérôme Cahuzac au budget.

Jean-Yves Le Drian, président de la région Bretagne est favori pour la défense.

En lice pour la justice : le sénateur André Vallini, à l’agriculture Stephane le Foll et à l’éducation l’eurodéputé Vincent Peillon.

Chez les femmes le nom de Marisol Touraine revient pour les affaires sociales.Et parmi la nouvelle génération : Najat Belkacem, Delphine Batho ou Aurélie Philipetti pourraient composer les nouveaux visages de ce gouvernement.

Élections

Les résultats dans votre ville

La question du jour

Faut-il permettre l'ouverture de tous les magasins le dimanche?