En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
François hollande prône l'unité de la majorité
 

PARIS (Reuters) - François Hollande a demandé dimanche à la majorité de rester unie et soudée à ses côtés pour faire "réussir la France" à travers...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

11 opinions
  • smartiz
    smartiz     

    a joué a la MITE! sur les champs, a son passage, tout le monde a applaudi!.....

  • TATIE BATEAUX
    TATIE BATEAUX     

    EXORCISTE LE RETOUR

  • lolo91
    lolo91     

    Vall traite le peuple de grincheux!!! Il pense que c'est une révolte alors que c'est une révolution!!!

  • gribounou
    gribounou     

    Je réagirais bien, mais comme il ne faut pas dire que la France coule, que nous ne savons plus rien faire et que nous devenons un pays sous-développé: je m'abstiens.

  • Petrusa1
    Petrusa1     

    Je lis au dessus: " ce ne sont pas quelques grincheux qui vont gâcher la fête" Donc ce monsieur préfère voir le coté festif plutôt que les cris des français. Ces gens là sont de gros irrésponsable.

  • gribounou
    gribounou     

    La majorité des français n'espère qu'une chose: le voir déguerpir!

  • le benet
    le benet     

    ..

  • kiki6907
    kiki6907     

    un tantinet agacé devant les journalistes qui pour une fois sont allés un peu plus loin et ont posé de bonnes questions. Sur la defensive le cri du peuple encore dans ses oreilles , il faut qu'il retourne en correze serrer quelques pinces pour se réconforter. la majorité aura du mal à le rester à la rentrée vu le matraquage attendu à la rentrée ils ne peuvent rester solidaires à ce président le plus hai de tous il bat Sarko

  • zazie28
    zazie28     

    "A un moment, il ne faut plus penser à nous, il faut penser au pays" : donc, selon lui, ils ont toujours pensé à eux mais là, vu l'état catastrophique de la France, il demande à son gouvernement de penser, en dernier lieu, à la France. ALORS QUE lorsqu'on est au gouvernement on doit penser UNIQUEMENT à la France !!! Les journalistes sont-ils donc si bêtes (ou aveuglés) que le sens profond de cette phrase ne leur saute pas aux yeux ?

  • Petrusa1
    Petrusa1     

    une telle demande. Le vent tournerait-il pour lui amener les odeurs de sapin Les premières échéances électorales vont arriver et là, ce ne sera pas des huées qui sanctionneront sa politique.

Lire la suite des opinions (11)

Votre réponse
Postez un commentaire