En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

François Hollande appelle les partenaires sociaux à trancher

Mis à jour le
François hollande appelle les partenaires sociaux au compromis sur la réforme du marché du travail
 

PARIS (Reuters) - François Hollande a appelé vendredi les partenaires sociaux à prendre leurs responsabilités dans les négociations sur une réforme...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • fifi51
    fifi51     

    d'un côté il y a les patrons investisseurs, qui en principe ont la puissance financière, c'est à dire de l'argent qu'ils peuvent investir pour à la fois essayer d' en gagner plus (quelle horreur !), et pour avoir la satisfaction de faire quelquechose d'utile, MAIS que l'on vilipende et que l'on désigne à la vindicte populaire et à qui on promet plus de taxes et plus d'impôts! le problème c'est qu'ils peuvent parfaitement se dispenser d'investir et d'embaucher! ET DE L'AUTRE COTE, les salariés et chercheurs d'emplois, qui eux ONT BESOIN de travailler pour vivre, ET AU MILIEU, les syndicats soutenus par la gauche qui défendent avant tout les avantages acquis de ceux qui ont un emploi sûr, et qui sont EN MAJORITE payés par les adhérents fonctionnaires et subventionnés par le gouvernement de gauche! POURQUOI voulez vous que les patron cèdent ?

  • carlos gunns
    carlos gunns     

    un pays de suite parce qu'il n y aura pas d'accord . d ailleurs il ne faudrait pas de négociation surtout avec des syndicat non représentatif des salariés et nostalgique de l URSS c' est celui qui a chéquier qui doit décider !! pour ma part et bien j ai fait comme toi en mieux car je n ai plus de salarie du tout . bon courage pour la suite

  • CEO38
    CEO38     

    Gérant d'une TPE, j'attends une VRAI reforme, pas un substitut ou une reformette.Pour l'instant je n'embauche plus, je ne remplace plus les departs depuis cet été et s'il le faut je delocalise. C'est mon programme et c'est non negociable par qui que ce soit, cahuzac ou pas !!

Votre réponse
Postez un commentaire