En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
François Fillon lors d'un meeting à Paris, le 18 novembre 2016.
 

En étant investi candidat de la droite pour l'élection présidentielle, François Fillon est devenu un adversaire "dangereux" pour la gauche et pour l'extrême droite. 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • iamagic
    iamagic     

    FILLON N4EST PAS ENCORE PRESIDENT? CAR IL VA DEVOIR RATISSER LARGE ET il s'entoure de gens que je n'approuve pas, tel que NKM la bourge de gauche! Donc si j'ai voté pour lui , car je ne voulais pas de Juppé trop à gauche, je ne voterai plus pour Fillon!

  • onledit
    onledit     

    Depuis 40 ans la droite et la gauche joue au ping pong avec les Français.
    Un coup l'un , un coup l'autre...
    Ne soyons pas dupe, chacun a promis monts et merveilles, nous constatons aujourd’hui la triste réalité des choses.
    Que risque t'on a changer.

  • Deloni
    Deloni     

    Car maintenant, la gauche , d'un coup , a toutes les solutions ! Et savent quoi et comment faire..... Ils se réveillent maintenant ??!! Ils n'ont aucune leçon à donner, à aucune formation politique ! Aucune !

  • sonntag67
    sonntag67     

    Fillon veut supprimer en masse des fonctionnaires de la fonction territoriale que les maires, les élus départementaux et régionaux LR ont largement embauché. Fillon devra s'expliquer MDR !!!

    beaudolo
    beaudolo      (réponse à sonntag67)

    Je crois que les Français vont devoir s'habituer à avoir un président "normal", mais dans le sens de celui d'Hollande" mais un président à qui on ne demande pas de "s'expliquer" tel que l'entend "dimanche 67"!

Votre réponse
Postez un commentaire