En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Les français divisés sur la réforme des retraites
 

PARIS (Reuters) - Les Français sont tiraillés sur la réforme des retraites, approuvant d'un côté la nécessité d'un changement tout en soutenant les...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • Gom-haie
    Gom-haie     

    Les Français sont incapables d'évoluer et pourtant
    Nos universités sont au fond des classements
    Le Français est une langue morte trop compliquée avec toutes ses exceptions savantes
    Peu compétitifs nous n'exportons guère
    Nous sommes surendettés
    Nous avons signé un traité européen sans possibilité d'évoluer
    Seuls les média anti évolution sont efficaces

  • précise 38
    précise 38     

    pas d'accord pour tout: mon salaire net est bien inférieur à mon salaire brut hors primes, donc là les fonctionnaires ne sont pas gagnants.(il ne doit pas y avoir beaucoups de fonctionnaires qui ne soint pas dans mon cas).

  • nunu
    nunu     

    L’alignement programmé est très progressif : le taux de cotisation passera de 7,85 % à 10,55 % en 10 ans, soit une modeste augmentation de 0,27 point par an.
    Encore faudrait-il que le taux de cotisation des salariés du privé n’augmente pas dans ce laps de temps, ce que rien ne garantit.
    Encore faudrait-il que l’assiette des cotisations soit la même, ce qui n’est pas le cas. Les fonctionnaires cotisent sur leur traitement brut hors primes (en moyenne 80 % de leur rémunération), tandis que les salariés du privé cotisent sur 100 % de leur rémunération. Pour aligner vraiment les cotisations, il faudrait passer le taux des fonctionnaires à 12 %

  • jelobr 89
    jelobr 89     

    ...c'est la situation des seniors !
    Patrons frileux ! Ré-veil-lez vous !
    Sinon, ça va faire mal...

  • frederic2
    frederic2     

    arretons la reforme et laissons faire le fmi et son president socialiste.........

  • BLUFF
    BLUFF     

    Une fois de plus une réforme a minima....rien ne sera résolu avec cette réformette peu courageuse ni éfficace.
    Rien pour donner envie aux seniors de continuer à travailler comme commencé dans la loi Fillion ( +1,25 % par trimestre au delà des 160 trimestres...etc....Rien pour donner des projets aux entreprises pour embaucher des seniors....Rien pour financer le déficit de façon perenne....
    Du verbiage et transformer un problème économique en débat politique ce qui enterre le projet dès sa naissance ....
    Les jeunes ne sont meme pas partie prenante alors que ce sont eux qui devraient s engager pour leur futur...
    Une copie à revoir 100% pour en faire une OPPORTUNITE plutot qu une PUNITION

Votre réponse
Postez un commentaire