Français enlevés au Cameroun : valse de critiques de l'opposition

Pour l'UMP, l'enlèvement des Français au Cameroun est lié à l'intervention de l'armée française au Mali. Une manière, de tester "la résilience" de la France.

Mélanie Godey
Le 19/02/2013 à 18:40
Mis à jour le 19/02/2013 à 19:16
Pierre Lellouche, député UMP de Paris, au micro de RMC, à l'Assemblée nationale, le 19 février 2013 (BFMTV)

François Hollande a-t-il eu le triomphe un peu trop facile au Mali ? C'est ce que semble insinuer plusieurs députés de l'opposition mardi, qui estiment en choeur que l'enlèvement de sept Français au Cameroun est une des conséquences de l'intervention française au Mali.

Pierre Lellouche, député UMP de Paris a comparé l'opération Serval "a un coup de pied dans la fourmilière", mais que "les fourmis se sont réparties sur un territoire immense, et qu’elles continuent à nuire" a-t-il estimé sur RMC.

"La chevauchée dans le nord du Mali, avec des groupuscules terroristes qui se dispersent dans la nature, c’était relativement facile, c’était bien fait sur le plan militaire, mais ça ne résout rien" a-t-il lancé.

Enfin après "la visite, triomphale entre guillemets, au Mali de François Hollande", a-t-il glosé, "la France est rentrée dans la phase la plus dure de cette guerre".

"Tester la résilience de la société française"

Pour Hervé Morin, député UMP de l'Eure, cet enlèvement est une manière de mettre la France à l'épreuve. "On voit bien à quel point la France doit être capable de supporter des coups et de recevoir des coups donnés par les réseaux terroristes. Depuis le début de cette crise, j’explique qu’on va tester la résilience de la société française" a insisté l'ancien ministre de la Défense sur BFMTV.

A l'instar de Pierre Lellouche, Hervé Morin, estime que l'enlèvement est directement lié à la guerre au Mali. "Même s’il s’agit d’un autre mouvement islamiste toutes ces mouvances sont reliées à cette même volonté de nous combattre, et qui se trouvent dans différents pays africains. Ces mouvements se jouent des frontières" a commenté le député.

Élections

Les résultats dans votre ville

La question du jour

Etes-vous pour l'instauration d'un forfait aéroport pour les taxis?